• Accueil
  • |
  • L'agence
  • |
  • Contact
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe

Togo: Chronique/ Yves de Fréau: L’incomparable philosophie des supporters de l’Etoile Filante

Ah, ces sacrés supporters de l’Etoile Filante du Togo ! Ils sont attendus au stade d’Agoè ce dimanche. Encore que cette grande communauté multi culturelle et multi ethnique apprend à les connaitre, à les aimer, et à sympathiser avec eux, ils sont très attendus. Amicalement et sérieusement attendus. Pour la simple raison que, Agoè n’arrive pas à les oublier. Agoè a du mal depuis octobre dernier, à vivre loin de ces sacrées âmes bleues, qui, dans leur bleu de chauffe, remplirent de gaieté et de fair-play son stade un après-midi......

Togo: Chronique/ Yves de Fréau: AS Togo Port-Sémassi FC, retour de spectacle estampillé Sergio Sport

Le dimanche 22 octobre est jour de la rentrée des classes à la FTF. Toutes les inscriptions étant faites, aussi bien pour les primaires que pour les secondaires, il est demandé aux meilleurs de la saison dernière d’ouvrir le portail de ces deux établissements… Ainsi donc, ce dimanche 15 octobre, Portuaires et Guerriers, appelés à ouvrir les débats, feront sûrement honneur au football. Tout pour le football ! C’est d’ailleurs, le leitmotiv. Et pour ceux qui connaissent l’histoire de ces deux formations, la sa......

Togo: Chronique/ Yves de Fréau: Défaillance totale et étatique

Ça s’appelle une défaillance. Et tout le public d’Agoè était d’accord en cet après-midi de premier dimanche du mois d’octobre 2017 que, cet affreux mot lui soit collé. L’homme s’appelle Bodjona Mawabwè, et arbitre de son état. C’est à lui qu’a été confié le destin du match retour des quarts de finale du Tournoi Future Communication entre Agaza FC de Lomé et Etoile Filante de Lomé. La défaillance, oui. Totale et individuelle. Parce qu’il a choisi de la jou......

Togo: Chronique/ Yves de Fréau: Mon pays va mal…

A l’occasion de la célébration du 57e anniversaire du Togo, la Conférence des Evêques du Togo a sorti un message assez poignant. Celui-ci était adressé au haut pinacle de l’Etat togolais. C'est-à-dire aux très hauts dirigeants politiques de notre pays, le Togo. De ce lourd message, nous avons relevé une infime partie qui dit que… « La lassitude, la désespérante lassitude s’est de nouveau installée, comme une « bombe à retardement », prêt......

Togo: Chronique/ Yves de Fréau: Le cri du poète

L’air est affecté. La moisson depuis janvier 2017 est extrêmement pauvre. La mousson n’y est pour rien, elle. C’est son temps. Et loin de nous plaindre, on salut sa fidélité et surtout sa clémence. L’air est triste. Et visiblement, personne ne peut rien y changer.  Depuis le 28 mai, dimanche de la 26e et dernière journée du championnat national de football de première division et le ‘’11-0’’ infligé par Gbikinti FC de Bassar à Maranatha FC de Fiokpo, les journ&eac......

Togo: Chronique/ Yves de Fréau/ Kpalongo John Messan, ou l’histoire d’un champion enterré avant l’heure

La chanson disait, « il y a du sang sur la route qui mène à la tour du pouvoir… ». L’auteur, Alpha Blondy, dans sa « Course au pouvoir », était loin de penser qu’on pourrait assimiler ses mots à un combat de boxe dont l’issue appelle la sueur, des blessures, de vives douleurs, et donc, du sang… L’artiste ivoirien, lui, parlait de sang innocent. Celui que le peuple verse quand « les partis en face disent la même chose pour la même cause, dans u......

Togo:Chronique/Yves de Fréau/ L’histoire des autres… Celle de l’illustre disparu du 2 juillet 1972 aussi !

Maitre Démissodé, à l’Ecole Primaire Publique Momé Hounkpati, m’avait amplement fait piger que, l’histoire c’est le récit de la vie des Hommes. J’étais au CE1 (Cours préparatoire première année), j’avais 7 ans, et pour moi, cette matière ne s’intéressait qu’aux vivants. Puisqu’elle était enseignée comme étant le récit de la vie des Hommes. L’homme, la femme  étant tout simplement Homme, c'est-à-dire humains, et donc, des êtres vivants se distinguant de tous les autres pa......

Togo:Chronique/ Yves de Fréau/ Chapelet d’égarements et de stupidités

Ecrire une chronique peut être dur dès fois. Et celle de ce 02 juin 2017 lendemain d’une nouvelle débâcle des Eperviers du Togo et veille de la célébration du 10e anniversaire du tragique événement survenu à Lungi, se révèle plus compliqué. Surtout qu’au milieu de tout ça, se dresse l’un des plus gros scandales intervenus dans notre football : un incroyable score de 11-0 infligé par une équipe ordinaire à un ancien champion national, récent finaliste de la coupe de l’Indépendance. ......

Togo: Chronique/ Yves de Fréau/ Adieu la CAN 2019 ! Vive la soudaine philosophie de Claude Le Roy

Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, Claude Le Roy, depuis quelques semaines, a changé de langage. Son refrain « j’ai pour mission de qualifier le Togo pour la CAN 2019 », s’est transformé en « je ne suis pas là pour assurer des résultats moyens à court terme, je suis là pour construire quelque chose à long terme ». Son autre discours « le championnat togolais vient de reprendre après des années d’interruption, il faut lui donner le temps de produire des joue......

Togo: Chronique/ Yves de Fréau/ Sincères condoléances…

Comme s’il n’attendait que ça, avant de passer l’arme à gauche ! Comme si son ultime combat était ce match contre le dauphin Sémassi FC avant de s’en aller définitivement ! Comme si un premier sacre national avec le club qu’il avait dirigé une vingtaine d’années durant, suffisait pour faire le voyage de l’au-delà ! Sans peine et sans regret. A peine avait-t-il appris le résultat nul (1-1) contre Sémassi FC synonyme de sacre que, le pr&eacut......

Togo: Chronique/ Yves de Fréau/ Retour de passion, fatalité, et appel à la réaction

Notre pays accueille du 17 au 21 mai 2017 les toutes premières activités de l’Année 2107 AIBA de l’Afrique : un programme initié par le président de l’AFBC, Kelani Bayor, et qu’accompagne l’instance mondiale de la Boxe. Et, plus qu’une marque de reconnaissance de l’AIBA, l’accompagnement par Dr Wu de ce projet, on peut le dire, semble crucial pour la boxe sur notre continent. Car non seulement il représente une super occasion de promotion de ce sport à tous les niveaux, surtout au niveau des gosses de 10 à 14 ans, il servirait aussi à serrer l......

Togo: Chronique/ Yves de Fréau/ Notre choix, notre prière…

Après une nouvelle hausse des prix du carburant, le peuple togolais dans son ensemble, a eu l’impression de s’étouffer. Quelques semaines seulement déjà que le même supplice lui était imposé. Et il s’est mis en colère. Lui pourtant si calme, si gentil, si silencieux ces dernières années ! Cette fois, il s’est senti complètement détruit. Alors, il a envoyé sa jeunesse dans les rues pour affronter l’hydre.  Pauvre jeunesse… Dans son combat, elle a perdu une âme innocente. Puis, dans toutes les têtes est revenu un......

Togo: Chronique / Yves de Fréau / Au revoir Serge, et à très bientôt !

Pathétique ! Bouleversante ! Attendue et inattendue à la fois, cette sortie, ce jeudi 23 février 2017, de Serge Gakpé pour annoncer sa retraite internationale à la face du monde. Attaquant indésirable, puis désiré à la fin par Claude Le Roy pour servir de…défenseur. Tout simplement renversant. Mais, en bon patriote, il avait accepté de faire le sacrifice. Et c’est parce que, nous, à Bitam, en terre gabonaise, on avait senti que l’homme souffrait dans sa tête, on s’était approché de lui au lendemain de son match courageux......

Togo:Chronique/ Yves de Fréau/ Pour que cesse la farandole

Finis les rêves.  Descente brutale sur terre pour les Eperviers, et retour des classes ce week-end pour les 36 clubs de D1 et D2. Ce, après près de deux mois de trêve due surtout à la phase finale de la CAN disputée au Gabon. Le Togo, évidemment y était, avec les résultats qu’on connait, et qui ont dû le remettre à une place bien habituelle : 101e rang au classement mondial, derrière le Swaziland, le Rwanda, la Namibie, la Sierra-Leone, et même la Syrie… Comme elle peut être têtue......

Togo: Chronique/ Yves de Fréau/ Les bonnes nouvelles de Saly

Les nouvelles qui nous viennent de Saly sont bonnes. Elles sont plus que rassurantes.  Le lourd programme concocté par le sélectionneur du Togo Claude Le Roy, suit son cours. Et plus le travail s’intensifie plus la solidarité s’amplifie. Jamais, depuis très longtemps, les Eperviers ne se sont sentis aussi concernés. Aussi unis. Aussi proches les uns des autres. Aussi heureux et fiers de vivre ensemble, et de regarder dans la même direction. Celle d’Oyem, située quelque part au Gabon, là où leur donnent rendez-vous, Eléphants, Lions et Léopards. Comment sortir ......

  • Frist
  • 1
  • 2
  • 3
  • ....
  • Last