• Accueil
  • |
  • L'agence
  • |
  • Contact
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe

Togo - Et le 'calvaire' commence pour la Miss Togo 2017

Les curieux et les mauvaises langues qui attendaient la fameuse étape de questions-réponses lors du concours Miss-Togo n’ont pas trouvé du grain à moudre. Gaspard Baka et son staff ont su éviter le scandale devant les milliers de spectateurs et téléspectateurs.


Une question unique. En quelle valeur croyez-vous et pourquoi ? Pour les 22 candidates en course pour la couronne de la plus belle fille du Togo. Et elles ont "assuré". Allant de la solidarité à l’union passant par l’altruisme, le courage, la persévérance, l’amour, le respect, etc., chacune d’entre elles a parlé de la valeur en laquelle elle croit.

Visiblement, le comité a mis les bouchées doubles cette année pour ne pas tourner en ridicule les candidates. En plus des répétitions pour le défilé, la présentation et la beauté plastique, une part belle a été faite à ce qu’elles vont dire devant le public. Et elles ont brillé par leurs prestations. 

Chasser le naturel, il revient au galop, dit-on. Si le pire a été évité puisque les réponses à la question unique ressemblaient à des litanies récitées, la conférence de presse qui a suivi l’élection a tout révélé. Les premières impressions de Cornelia Dédévi Adomayakpo pour son élection et Mlle laisse entendre que ce couronnement est "UNE rêve" qui se réalise pour elle. Comprenne qui peut.

A la question de son projet pour les douze prochains mois. Son projet social étant axé sur l’aide aux enfants de rue, aux enfants en conflits avec la loi et l’autonomisation des femmes, etc., elle laisse entendre « que des centres seront construits dans TOUS les régions », de quoi sourire vraiment. 

Mais on ne lui tient quand même pas rigueur, c’est sous l’émotion, soutient ses admirateurs. L’étudiante en première année de Droit a alors du pain sur la planche dans la mesure où elle ira à travers le monde pour représenter le Togo et partout micro lui sera tendu, elle devra défendre valablement son pays. Et le Togo compte sur son ambassadrice ! 

M E

Faites un commentaire