• Accueil
  • |
  • L'agence
  • |
  • Contact
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe

Les enfants victimes de violences psychologiques et physiques ont désormais un outil pour dénoncer ces actes faits à leur égard. Il s'agit de la ligne verte gratuite « Allô 1011» .


L'initiative est du ministère de l'Action sociale, de la Promotion de la femme et de l'Alphabétisation en collaboration avec Plan Togo et leurs partenaires. Ce mécanisme comprend deux nouveaux services. Le premier permet de dénoncer gratuitement les cas d'abus sur les enfants par SMS et le deuxième consiste à donner des informations et conseils aux adolescents sur leur santé sexuelle et de la reproduction.

Vendredi à Lomé, la ministre de l'Action sociale, Tchabinandi Kolani Yentcharé, a procédé au lancement officiel des services intégrés à la ligne verte gratuite « Allô 1011» .

Pour dénoncer un cas d'abus, le SMS doit contenir les informations, notamment le nom et prénom de l’enfant, son sexe, son village, préfecture, ville ou quartier (avec précision), le type de violence subie, l’âge et le nom de l’auteur si possible. Après l’envoi du SMS, le témoin, victime ou l’observateur reçoit un accusé de réception et le SMS est soumis à un système de filtrage.

Ensuite suivra plusieurs procédures de traitement entre autres la vérification des faits et la prise en charge du cas, si avéré.

Un rapport de chaque cas « vérifié » ou « non approuvé » est publié sur le site https://allo1011togo.crowdmap.com

Le SMS peut être envoyé à travers les réseaux téléphoniques Moov et Togocel.

Faites un commentaire