• Accueil
  • |
  • L'agence
  • |
  • Contact
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe

La convention collective dans sa forme actualisée a fait l’objet d’un atelier d’imprégnation ce mardi à Lomé. Le contenu du nouveau document a été présenté aux patrons de presse et journalistes lors de la rencontre.


Une trentaine de professionnels de medias a été mise au parfum des nouvelles dispositions que contient la convention collective. Le document sous sa forme actualisée a été présenté aussi bien aux journalistes qu’aux patrons. L’atelier visait à imprégner les deux parties du contenu de ladite convention.
L’Union des journalistes du Togo (UJIT), initiatrice de la rencontre a inscrit l’adoption de la convention collective au nombre de ses chantiers majeurs. Pour la Secrétaire Général Mme Patricia Adzekou, « cette rencontre vise à permettre à chaque partie prenante, une meilleure compréhension du document, pour de fructueux discussions et négociations à venir ».

L'avènement d'une convention collective pour les professionnels de médias reste le désir ardent de plusieurs organisations de journalistes. L'adoption de cette convention devra permettre de palier aux multiples problèmes dont les conditions peu enviables de travail et de vie auxquels font face les hommes et femmes de ce secteurs. Il faut rappeler qu'une première tentative de négociation a échoué en 2011.

La tenue de cet atelier a été rendue possible grâce au soutient de la fondation Friedrich Ebert Stiftung, et a connu la participation de plusieurs organisations de presse dont le Syndicat des journalistes Indépendants du Togo (SYNJIT), le CONAP et l'ATOPEL. 

Alice Lawson

Faites un commentaire