• Accueil
  • |
  • L'agence
  • |
  • Contact
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe

Togo: Crise dans l’éducation : le gouvernement promet un nouveau dialogue

Après concertation avec le Conseil National du Dialogue Social, le gouvernement a laissé entendre sa volonté d’ouvrir des discussions avec les syndicats des enseignants du Togo à partir du 11 janvier prochain.


Cette décision intervient alors qu’un préavis de grève plane déjà à l’horizon. «Les discussions avec les fédérations syndicales reprendront précisément le jeudi 11 janvier 2018» a confié jeudi le premier ministre Komi Selom Klassou, qui soutient que tel est le vœu du chef de l’Etat : résoudre tout contentieux par le dialogue. 

Ces prochaines négociations visent à traiter d'une façon définitive les questions des primes, salaires, le cas des enseignants confessionnels, les enseignants volontaires du secteur public mais encore et surtout la mise à disposition de la copie du Statut Particulier détenue par le Premier Ministre. 

Cette fois sera-t-elle la bonne ? L’avenir de milliers d’élèves en dépend. 

A. Lemou 

Faites un commentaire