• Accueil
  • |
  • L'agence
  • |
  • Contact
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe

Togo: Encore une semaine de galère

Majorité et opposition prévoient de manifester cette semaine à Lomé. 


Pas une bonne nouvelle pour les entreprises et le secteur commercial dans son ensemble. Les marches à répétition ont un impact négatif sur l’activité économique et sur l’emploi.


L’Office togolais des recettes (impôts et douane) a fait ses comptes. Les manifestations organisées début septembre par les opposant ont déjà fait perdre 1,5 milliard de recettes fiscales.


Les entreprises constatent une baisse de près de 40% de l’activité ; les commandes sont gelées. Le petit commerce est également affecté avec des clients qui évitent de se rendre dans les quartiers où passent les manifestants.


Côté hôtellerie, le bilan n’est guère plus encourageant. Les grands hôtels affichent un coefficient de remplissage très faible. Les hommes d’affaires africains et étrangers ont préféré reporter leur voyage. Idem pour le transport aérien. Les compagnies accusent une baisse significative du trafic en provenance d’Europe.


Pas question d’interdire les manifestations, mais il serait judicieux d’imaginer une formule qui ne pénalise personne.

Faites un commentaire