• Accueil
  • |
  • L'agence
  • |
  • Contact
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe

Togo: Jerôme Sossou et Junior Amenunya en liberté mais…

Après plus de 10 heures d’interrogatoire au Service de recherche et d’investigation (SRI) de la Gendarmerie et une comparution devant le Procureur de la République au Parquet, Jerôme Sossou et Junior Amenunya sont relaxés.


Mais la bataille n’est pas pour autant gagnée. Puisque les deux journalistes sont encore convoqués pour comparaître de nouveau lundi prochain. Il leur est demandé d’apporter les preuves contraires des faits qui leur sont reprochés.

A en croire Carlos Ketohou du Patronat de la Presse Togolaise (PPT) qui a suivi de bout en bout les événements à la SRI et au Parquet, c’est la mobilisation des journalistes, des organisations de la presse, des partis politiques et des défenseurs des droits de l’Homme qui « a déjoué le complot d’arrestation des journalistes ».

« La presse togolaise remercie tous ces acteurs et reste mobilisée contre toute tentative de musellement de la presse au Togo », a indiqué Carlos Ketohou.

Faut-il le rappeler, Jerôme Sossou et Junior Amenunya sont convoqués suite à une plainte d’Aboudou Assouma, président de la Cour constitutionnelle qui les accuse d’avoir diffusé des informations sur sa participation à la marche de UNIR le 29 août dernier.

I.K

Faites un commentaire