• Accueil
  • |
  • L'agence
  • |
  • Contact
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe

En dehors des enseignants qui sont constamment en grève depuis la rentrée scolaire en octobre dernier, les médecins, tournés en bourrique par le gouvernement togolais, ont commencé une grève sèche depuis la semaine dernière. Le Mouvement Patriote qui observe la situation depuis quelque temps, soutient leurs actions et demande à la population d’en faire de même. Voici la déclaration !


DECLARATION 

Considérant la situation socio-économique et politique du Togo depuis bientôt 7 mois;

Considérant les situations plus que délétères des enseignants et élèves au Togo depuis trop longtemps ; 

Considérant que depuis quelques années, les enseignants présentent leurs doléances aux autorités compétentes de notre pays pour l’amélioration de leur condition de vie et de travail; 

Considérant que l’inaptitude du gouvernement à répondre aux besoins des enseignants pousse ces derniers à faire des grèves pour attirer l’attention des responsables du pays ; 

Considérant que les grèves des enseignants ont réduit les jours de classe à 8 au mois de Février et à 4 jours pour le mois de Mars ;

Considérant que l’éducation est la base de développement de toute une nation Conscients qu’en dehors du secteur de l’éducation, le secteur de la santé fait aujourd’hui la honte de tous les togolais ;

Considérant que pour exprimer fortement leur désir de sauver la vie plutôt que d’envoyer leurs malades aux morgues, les praticiens hospitaliers ont été obligés de faire des grèves successives ;

Conscients que les responsables togolais ont toujours adopté l’attitude: « le chien aboie mais la caravane passe », face aux doléances des gouvernés ; 

Conscients que la grève sèche des praticiens hospitaliers de ces derniers jours est une conséquence de l’incompétence et de la barbarie des responsables de ce pays ; 

Apporte son soutien sans faille aux (STT) Synergie des Travailleurs du Togo, (CSET) Coordination des syndicats de l’Éducation du Togo et (SYNPHOT) Syndicats des Praticiens Hospitaliers du Togo. 

S’insurge avec la dernière rigueur contre le mutisme des ministres chargés de l’enseignement primaire et secondaire et de la santé.

Exige que des solutions pérennes soient trouvées aux problèmes des enseignants et des praticiens hospitaliers dans un bref délai. 

Lance un appel fort à tous les togolais pour se mobiliser et supporter les enseignants, les élèves, les étudiants, les professeurs car leurs problèmes deviennent après tous nos problèmes

Appelle toute la population togolaise à rester solidaire aux praticiens hospitaliers, non seulement parce nous avons besoin de leurs services pour notre survie mais aussi parce qu’après eux ce sera à nous de souffrir les mêmes sorts. 

Invite tous les travailleurs togolais à rester dans la logique de la tradition africaine qui demande que l’on se lève pour aider lorsque la maison du voisin brûle. 

Camarade Salut! 

Mia Ntowoe Latu Togoa!

Nous sommes tous ensemble

Vive le Togo nouveau 

Fait aux USA ce 18 Mars 2018 

Pour le Bureau Exécutif 
Timothy Doe

Faites un commentaire