• Accueil
  • |
  • L'agence
  • |
  • Contact
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe

Togo: Les enseignants n’iront pas au dialogue avec les armes !

« C’est la fin qui compte et non les moyens » ; une phrase par laquelle les responsables de la Coordination Syndicale des Enseignants du Togo (CSET), motivent leurs collègues à reprendre le chemin des classes, en attendant l’issue des discussions avec le gouvernement.


En effet, les discussions ont été houleuses entre les enseignants à la dernière Assemblée générale. Et pour cause, deux idées s’affrontent depuis que le gouvernement a annoncé sa volonté de reprendre les négociations avec la CSET au sujet de leur plateforme revendicative. 

Ainsi, un groupe soutient l’annulation du mot d’ordre de grève en attendant les conclusions de la rencontre avec le gouvernement, mais d’autres estiment que par prudence, la CSET devrait maintenir la grève pour avoir la main au cours des négociations. 

Les responsables syndicaux ont réfléchi et tranché : Pas de grève avant l’issue des négociations. Il faut aller à la table ronde avec un cœur pacifique et laisser la chance au gouvernement de bien faire les choses une bonne fois pour toutes, si tant est sa volonté. 

Un bon départ pour en découdre avec les tensions dans l’éducation qui n’ont que trop duré. 

A. Lemou 

Faites un commentaire