• Accueil
  • |
  • L'agence
  • |
  • Contact
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe

« L’AS Togo Port est une équipe bien organisée tactiquement… Pas facile à battre »


Dans leurs préparatifs respectifs des préliminaires de la Ligue africaine des champions, les clubs béninois et togolais, l’AS Buffles de Borgou et l’AS Togo Port de Lomé, se sont croisés en amical mercredi dernier à Parakou. Un score 2-1 a sanctionné ce match, en faveur des champions du Bénin, et les Portuaires qui ont eu le mérite d’ouvrir le score, ont sans doute donné des frissons à leurs adversaires. Pour en être persuadés, nous avons interrogé le coach adverse, Idrisou Moutari. Un entretien que voici !


M. l’entraineur, vous avez gagné certes, avez-vous cependant le sentiment d’avoir joué contre une solide formation ?


Franchement, l’AS Togo Port que nous venons de rencontrer, est une équipe bien organisée tactiquement. Elle a opéré dans un système 3-5-2 bien maitrisé par ses joueurs. En plus, ils sont techniques et bien engagés physiquement. Ce n’est pas une équipe facile à battre.


Dites-nous alors les difficultés que vous avez rencontrées au cours du match !


En première mi-temps, ils ont eu la conservation du ballon. Ils l’ont d’ailleurs bien fait en le matérialisant par l’ouverture du score.


Et puis… ?


Après la pause, j’ai dû faire quelques réglages tactiques et opérer de nombreux changements pour pouvoir prendre le match à notre compte. Durant la première mi-temps, j’ai mis 7 nouveaux joueurs ; raison de notre manque de cohésion dans le jeu, surtout la liaison difficile constatée entre le milieu et l’attaque.


Les changements ont porté leurs fruits, peut-on dire ?


Nous avons l’habitude de dérouler le jeu, et je peux vous assurer qu’après les changements opérés, nous avons repris le jeu  avec des petites passes et des mouvements incessants. Tout le monde a affiché une certaine disponibilité ; ce qui nous a permis de multiplier les assauts. Et au bout, on a égalisé et ensuite aggravé le score.


A la fin, qu’est-ce que vous retenez de ce match ?


Je retiens l’état d’esprit de l’ensemble du groupe de l’AS Togo Port, que j’ai beaucoup aimé. Je crois devoir leur dire merci pour leur disponibilité et cette volonté de s’être déplacé malgré le championnat en cours au Togo.


Un mot pour clore cet entretien…


Ce sera un mot de salutations que j’envoie à tous les acteurs du football togolais (autorités, dirigeants de club, entraineurs, joueurs…). Je les exhorte tous de mieux se concentrer sur le travail, de continuer par faire des sacrifices pour une amélioration et un développement du football togolais.


Entretien réalisé par Yves de Fréau

Faites un commentaire