• Accueil
  • |
  • L'agence
  • |
  • Contact
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe

Togo: SRI : Houleuses discussions entre des journalistes et le Commandant

Jérôme Sossou, Directeur de publication du journal "Triangle des Enjeux" et Junior Amenunya, ancien animateur de l'émission "Toc Toc" sur LCF, sont actuellement en train d'être auditionnés au Service de recherche et d'investigation de la Gendarmerie nationale.


Sur une plainte du président de la Cour constitutionnelle, Aboudou Assouma qui reproche aux deux journalistes d'avoir écrit qu'il était présent à la marche d'UNIR le 29 août dernier, ces derniers ont été convoqués ce matin au SRI.

Selon Carlos Ketohou, président du Patronat de la Presse Togolaise (PPT), les organisations professionnelles de la presse et les journalistes présents sur les lieux pour soutenir leurs confrères ont été chassés sans autre forme de procès.

Une vive discussion s'est déclenchée entre Carlos Ketohou, Aimé Ekpé, président de l'Observatoire togolais des médias (OTM) et le commandant des lieux. "Le ton devenu menaçant et sévère de l'officier oblige les responsables (Ndlr, journalistes) à sortir des locaux. Il nous a même refusé de rester sur la voie publique devant le SRI. Ce qu'il n'a pas pu obtenir", a indiqué Carlos Ketohou.

On apprend que même les avocats des deux journalistes, Me Jil-Benoit Afangbedji et Me Raphaël Kpande-Adzaré sont renvoyés de la salle d'audition.

L'audition se poursuit actuellement. Les journalistes attendent devant les locaux du SRI. Ils exigent la libération des deux confrères.

Selon les informations, des ordres seraient donnés pour qu'on enferme les deux journalistes.

A suivre.


I.K

Faites un commentaire