• Accueil
  • |
  • L'agence
  • |
  • Contact
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe

Les deux concerts du groupe Magic system auront-ils lieu suite à l’appel au boycott de certains artistes engagés du Togo ? La réponse est oui, selon les membres de Sud-Com.


Les artistes engagés togolais appellent à boycotter les deux concerts prévus les 16 et 17 décembre à Lomé, dans le cadre de la tournée des 20 ans de carrière des « Magiciens ». Ces artistes engagés togolais veulent par là protester contre la censure dont ils sont victimes dans le pays.

Les promoteurs culturels qui s'affairent autour de ces deux concerts assimilent cet appel au boycott à une confusion.

Selon Akim Toutou Tamandja, responsables de l’agence Sud-Com (organisateur du concert), les deux rendez-vous programmés auront lieu. Il dénonce le comportement « xénophobe » des artistes engagés togolais qui appellent au boycott.

« La Côte d’Ivoire est aujourd’hui la capitale de la musique africaine francophone. Et pour être connu sur le continent, vous êtes obligés de passer par la Côte d’Ivoire. Nous sommes les premiers à se plaindre que nos artistes ne se produisent pas à l’extérieur et nous sommes également les premiers à refuser les étrangers chez nous », a-t-il martelé.

Le Collectif des artistes engagés appréciera.

A.H.

Faites un commentaire