POLITIQUE

Sortie de crise/ élaboration d’un projet avant la fin de ce mois d’août.

Révision intégrale des fichiers électoraux en vue de l’organisation le 20 décembre 2018 des élections législatives, adoption des réformes constitutionnelles, limitation à deux du mandat présidentiel, recomposition de la Cour constitutionnelle, renforcement du processus électoral, adoption des réformes par voie parlementaire ou à défaut lors d’une consultation populaire en vue d’accélérer le processus et vote des Togolais à l’étranger ; ce sont-là les principales mesures contenues dans la feuille de route de la CEDEAO rendue publique le 31 juillet dernier, à l’issue du 53ème Session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement.

Une semaine après le sommet, le président de la Commission de la CEDEAO, Dr Jean-Claude Kassi Brou, revenu à Lomé, a tenu une rencontre avec les principaux acteurs de la crise politique. Mercredi à l’hôtel 2 Février, il a rencontré la Coalition des 14 partis de l’opposition, le parti au pouvoir, UNIR et le gouvernement.

Il s’est agi au cours de cette réunion de faire le point des avancés enregistrées dans la résolution de la crise togolaise et d’écouter les deux partis sur leurs propositions pour une bonne mise en œuvre des différentes recommandations.

Après cette rencontre, un projet sera préparé et soumis aux deux Facilitateurs, les présidents Nana Akufo-Addo du Ghana et Alpha Conde de la Guinée. Le projet constituera la base pour la réunion du Comité de suivi fixée pour se tenir avant la fin de ce mois d’août .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *