LA UNE POLITIQUE

Jean Pierre FABRE demande la confiance du peule togolais.

Reading Time: 1 minute

Les responsables de la coalition des 14 partis de l’opposition togolaise ont tenu hier mercredi une conférence de presse au lendemain des travaux de la première réunion du comité de suivi de la mise en oeuvre de la feuille de route de la CEDEAO pour endiguer la crise politique togolaise.

Répondant à une question d’un journaliste sur une possible participation de certains partis membres de la coalitions aux législatives du 20 décembre sans les réformes politiques et la non recomposition de la CENI, le chef de file de l’opposition politique, Jean Pierre FABRE se veut catégorique: la coalition ne participera pas à une énième élection dans ces conditions. Pour le leader de l’ANC , le bon sens l’exige ainsi et rassure qu’ils ne tomberont pas dans cette fosse dans laquelle le pouvoir togolais veut les plonger en citant le Général De Gaulle qui disait » face à un piège à cons, on n’est pas obligé d’y tomber. »

L’opposant demande aux togolais de faire confiance en la lutte que mène la coalition .Selon lui , la coalition résistera fortement à cette tentation et mènera à bien sa lutte avec le peuple togolais.  « Ayez un minimum de confiance en notre bon sens et en notre capacité de résistance  » a lancé M. Fabre.

Cette sortie peut être considérée comme une réponse aux propos qui interviennent ces derniers jours sur les média et les réseaux sociaux indiquant la préparation de certains partis de la coalition notamment l’ANC à aller aux élections dans les conditions actuelles.

Les jours et les mois à venir nous en diront plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *