ECONOMIE

Le PND est un défi exaltant selon Carlos Lopes.

Reading Time: 2 minutes

Le gouvernement a adopté récemment un Plan national de développement (PND) dont l’ambition est de faire du Togo tout à la fois un hub logistique et un centre d’affaires de premier ordre dans la sous-région, mais aussi un pôle de transformation agricole et industriel.

Carlos Lopes, l’ancien secrétaire exécutif de la Commission économique pour l’Afrique (ONU), a participé à son élaboration.

Il juge le document clair, pertinent et même ‘assez impressionnant’ par rapport à ce qu’il a pu voir dans d’autres pays de la région.

Toutefois, il s’agit pour le moment d’une simple feuille de route qu’il faudra mettre en pratique. Mais cet économiste reconnu salue la vision des autorités togolaises et leurs capacités à adapter la stratégie aux réalités du pays.

Ainsi, l’objectif de faire du Togo un hub logistique se base sur une longue expérience.

Le port en eau profonde de Lomé, modernisé ces dernières années, est l’un des plus importants de la région et aussi l’un des plus performants.

Autre grand avantage, il est la porte d’entrée vers les pays de l’hinterland. Le potentiel de développement existe bel et bien, souligne Carlos Lopes.

S’agissant du pôle de transformation agricole et industriel, l’économiste originaire de Guinée Bissau, juge cette priorité réaliste et logique. Le Togo doit tirer profit du secteur agricole, pas seulement en exportant, mais en transformant directement sur place. Il en va de même pour la petite industrie. A la clé, il y a la création de dizaine de milliers d’emplois.

Mais, rappelle Carlos Lopes, le PND implique la participation du secteur privé et des investisseurs étrangers. L’Etat n’a pas les capacité à lui tout seul de financer cet ambitieux projet.

C’est la raison pour laquelle le Togo veut attirer des capitaux asiatiques, européens ou nord-américains et bénéficier de l’accompagnement des grandes banques de développement.

‘Le défi est exaltant et le Togo est prêt à se battre pour relever tous les challenges, s’enthousiasme Carlos Lopes.

source:republicoftogo.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *