POLITIQUE

L’opposition demande un recensement biométrique intégral.

Reading Time: 1 minute

La question du fichier électoral est revenue hier à la conférence de presse de la coalition de l’opposition.A cette occasion, la coalition a proposé un recensement biométrique intégral pour un fichier électoral fiable en vue des prochaines élections au Togo.C’est Antoine Folly, délégué général de l’UDS-Togo parti membre de la coalition qui a présenté la proposition.

Cette demande de la coalition des 14 partis est fondée sur les recommandations d’une commission d’experts de l’Union Européenne et de l’Organisation Internationale de La Francophonie au lendemain des élections présidentielles de 2015.Ces experts au rang desquels se trouvait le Général SANGARE du Mali  avaient constaté des anomalies dans le fichier d’alors et avaient proposé la biométrie pour la fiabilité du fichier électoral.

Et en croire Eric DUPUY, Secrétaire National chargé à la communication à l’ANC, cette question de la biométrie intégrale a été évoquée par le président de la Commission de la CEDEAO, Jean-Claude BROU au cours des travaux du comité de suivi de la feuille de route de la CEDEAO.

En rappel, la biométrie est adoptée au Nigéria ,un pays de plus de 200 millions d’habitants et a été utilisée lors des dernières élections présidentielles qui ont porté Muhammadu Buhari au pouvoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *