Campagne électorale: La FOSEP dresse son bilan à mi-parcours

LA UNE POLITIQUE

Démarrée la semaine dernière, la campagne électorale pour les présidentielles du 22 février prochain bat son plein. Après une semaine d’opération, la Force sécurité élection présidentielle a dressé un bilan à mi-parcours de l’opération de charme.

La FOSEP affirme avoir protégé 128 meetings, 24 caravanes et biens d’autres. Dans l’ensemble, le bilan à mi-parcours est satisfaisant, aucun incident à noter.

« Aucun incident majeur n’est à déplorer malgré l’engagement et la ferveur affichée par les militants et sympathisants des différentes candidats », a écrit la FOSEP en assurant continuer sur cette voie: »la FOSEP réaffirme sa détermination à sécuriser le présent processus électoral avec professionnalisme en toute neutralité ».

La campagne électorale se poursuit jusqu’au 20 février 2020.