ECONOMIE

Le banquier d’affaires Lionel Zinsou répond présent

Le banquier d’affaires Lionel Zinsou répond présent

ECONOMIE, LA UNE
Lionel Zinsou, l’ancien Premier ministre du Bénin et banquier d'affaires multiplie les déplacements au Togo. En mars dernier, il avait assisté au lancement du plan national de développement (PND), en juin, il était encore là pour le Forum Togo Union européenne. Il sera à Lomé début octobre pour prendre part au Forum ‘Invest in West Africa’. Ce nouveau rendez-vous est destiné à drainer l'investissement privé. Le Togo est à la recherche de 8 milliards d'euros pour mettre en œuvre le PND et 65% doit venir du secteur privé. Republicoftogo
Lomé croisière : vocation touristique et économique

Lomé croisière : vocation touristique et économique

ECONOMIE, LA UNE
Togo Invest Corporation va joindre ses forces à ceux de la Chambre de commerce et d'industrie du Togo (CCIT) pour réaliser le projet ‘Lomé croisière’. Il consiste à aménager, par le dragage des lagunes, un espace joignant la baie de Lomé au Lac Togo afin de rendre navigables les cours d’eau. Le projet prévoit de créer, notamment, un port sec, une zone industrielle, ainsi qu’une ville nouvelle avec des maisons, des appartements et des hôtels. offrant des hôtels. Le tout à vocation économique et touristique. Togo Invest est une société d’Etat créée par le gouvernement sous une ‘approche innovante’ des autorités visant à disposer d’un outil stratégique de développement économique.  Cette entité ambitionne s’imposer comme une société holding d’investissement capabl
Nouvelle rencontre économique organisée en octobre à Lomé

Nouvelle rencontre économique organisée en octobre à Lomé

ECONOMIE, LA UNE
Un nouveau forum économique sera organisé à Lomé les 3 et 4 octobre. ‘Financer les PME-PMI à fort potentiel, amplifier les partenariats public-privé’, tel est le thème de ‘Invest in West Africa’. Le développement du secteur privé est apparu comme l’un des accélérateurs clefs de l’agenda de transformation structurelle des économies africaines, soulignent les organisateurs. Ce Forum ‘de très haut niveau rassemblera investisseurs, leaders économiques, actionnaires, dirigeants de PME-PMI, organisations régionales et internationales et sociétés civiles’, peut-on lire sur le site. Le Togo avait accueilli récemment un forum économique Togo-Union européenne afin d’attirer l’investissement privé. Republicoftogo
Économie Les contrefaçons inondent le marché togolais

Économie Les contrefaçons inondent le marché togolais

ECONOMIE
L’Afrique est le paradis de la contrefaçon. Textile, chaussures, électronique, alimentation, jouets, médicaments ; les faux représenteraient plus de 40% du marché. Un succès qui s’explique par le fait que les produits sont bon marché. Les consommateurs peinent à faire la différence. Seul compte leur porte monnaies. Tout à fait illégal au Togo, mais les douaniers ont bien du mal à contrôler les milliers de conteneurs qui débarquent chaque jour au port de Lomé. De surcroît, ils ne bénéficient pas toujours des éléments permettant d’identifier une contrefaçon. Si acheter de fausses baskets Nike ou un smartphone grossièrement imité est répréhensible, mais pas dramatique, il en va tout autrement pour les médicaments ou les produits alimentaires. Il y a là un danger réel
L’IFAD Elavagnon désormais opérationnel

L’IFAD Elavagnon désormais opérationnel

ECONOMIE, LA UNE
L’institut de formation en alternance pour le développement (IFAD) aquaculture d’Elavagnon est désormais opérationnel. Il a été officiellement inauguré ce mardi par le chef de l’Etat. Ce centre de formation dédié à l’aquaculture vise à former des ressources humaines en ligne avec la nouvelle politique agricole du pays et l’Axe 2 du Plan National de Développement qui accorde une attention particulière au développement du secteur agricole. Ce projet se veut une réponse à la surpêche et aux besoins en consommation de poissons. L’IFAD Elavagnon sera un cadre pédagogique  qui permettra   aux jeunes  nantis d’un baccalauréat  professionnel   à l’issue des trois ans  de formation  d’installer leur  entreprise de production, de tra
Forum Togo-UE/ Faure Gnassingbé : ‘Nous avons fait le pari de miser sur l’investissement privé national et international’

Forum Togo-UE/ Faure Gnassingbé : ‘Nous avons fait le pari de miser sur l’investissement privé national et international’

ECONOMIE, LA UNE
Depuis ce jeudi, se tient à Lomé le premier forum économique Togo-UE. De nombreuses personnalités ont meublé le rendez-vous de leur présence. Les travaux de ce forum ont été officiellement lancés par le chef de l’État togolais Faure Gnassingbé qui n’a pas oublié de toucher quelques points essentiaux dans son discours, dont voici l’intégralité. Je voudrais à mon tour vous réitérer nos souhaits de cordiale bienvenue à Lomé, et me réjouir de cette occasion qui nous est donnée de célébrer -une fois encore- l’amitié dans ses plus belles expressions. Notre tradition d’hospitalité au Togo, se fonde sur l’intime conviction que c’est en faisant converger nos énergies que nous ouvrons la voie au développement et à l’épanouissement mutuel. C’est la raison pour laquelle ce premier forum économique
Faire converger les énergies

Faire converger les énergies

ECONOMIE, LA UNE
600 participants, dont environ 200 représentants de sociétés européennes, se retrouvent jeudi et vendredi à Lomé pour le premier Forum économique Togo-UE. Pour les responsables togolais, cette rencontre fera office de test. L’occasion de juger de l’accueil du plan national de développement (PND) auprès des investisseurs étrangers. En mars dernier, Faure Gnassingbé a présenté ce référentiel qui ambitionne de faire du Togo un hub logistique, un centre financier et technologique, et un pays leader dans la transformation agricole et la petite industrie. Ce programme, estimé à 8 milliards d’euros, s’appuie à 65% sur le secteur privé. L’apport de financements extérieurs est décisif. Le président togolais ne ménage pas ses efforts pour séduire les partenaires potentiels. Il y
L’UE veut contribuer à la création de 10.000 emplois

L’UE veut contribuer à la création de 10.000 emplois

ECONOMIE, LA UNE
L’Union européenne espère créer dix millions d'emplois sur le continent africain dans les 5 prochaines années et au moins 10.000 au Togo, a indiqué jeudi à Lomé Jyrki Katainen, le vice-président de la Commission européenne. Le Programme panafricain est le principal instrument financier de l’Union européenne consacré au partenariat stratégique Afrique-UE. Il s’agit du tout premier programme de développement et de coopération de l’Union qui couvre l’ensemble du continent africain. Il soutient des projets qui apportent une valeur ajoutée à l’échelon continental et transrégional dans des domaines d’intérêt commun, offrant à l’UE et à l’Afrique de nouvelles possibilités de coopération. L’UE pourrait investir dans des projets structurants générateurs d’emplois. Les deux
Le Togo est dans la catégorie des pays réformateurs

Le Togo est dans la catégorie des pays réformateurs

ECONOMIE, LA UNE
‘Il est clair que le Togo est dans la catégorie des réformateurs en Afrique. Il a plus le plus grand nombre de réformes à son actif dans un délai très court’, a déclaré jeudi l’économiste Carlos Lopes à l’ouverture d’une table ronde consacrée au ‘développement soutenu, inclusif, durable et équilibré du Togo’. M. Lopes, ancien secrétaire exécutif de la Commission économique pour l’Afrique, est le conseiller de la présidence pour la mise en œuvre du plan national de développement (PND). Le pays a tout pour séduire les investisseurs, a-t-il souligné. Un emplacement géographique idéal, porte d’entrée naturelle vers les pays de la sous-région, et un port en eau profonde en forte croissance. Les participants à la table ronde Contrairement à d’autres pays africains, le
Centrale thermique Kekeli : la pose de la première pierre effectuée

Centrale thermique Kekeli : la pose de la première pierre effectuée

ECONOMIE, LA UNE
Le Togo fait un pas vers l’indépendance énergique en abritant bientôt une nouvelle centrale thermique. « Kekeli » est le nom de la nouvelle centrale thermique qui sera bientôt construite au Togo. Dans le souci constant de couvrir 100% du territoire togolais en énergie électrique d’ici 2030, le gouvernement togolais ne ménage aucun effort pour l’installation des centrales thermiques devant palier les problèmes d’électricité. Après la centrale thermique Contour global en 2010, place ‘ la centrale thermique Kekeli dont la première pierre a été posée ce mardi. Le lancement officiel des travaux de la construction de la nouvelle centrale thermique du nom de Kekeli a été effectué ce mardi par le Premier Ministre Komi Selom KLASSOU représentant le Chef de l’Etat en présence de plu
Translate »
WhatsApp chat