faits divers

10 millions de FCFA emportés dans un nouveau braquage au grand marché de Lomé

10 millions de FCFA emportés dans un nouveau braquage au grand marché de Lomé

faits divers
C’est à croire que la stratégie mise en place par le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Yark Damehame et ses éléments contre les braquages au grand marché de Lomé présente des failles. Malgré l’interdiction des engins à deux roues au grand marché de Lomé, des braqueurs ont quand même réussi à opérer à nouveau un coup à moto au sein dudit marché. On parle de 10 millions de FCFA emportés. S’agissait-il d’un braquage simulé ? En tout cas, à en croire les témoignages, les malfrats se sont produits en spectacle devant les forces de l'ordre qui n'ont pu rien faire. D’aucuns se demandent à quoi servent le dispositif sécuritaire dont on annonce le renforcement après chaque forfait commit par ces brigands. Sans oublier que toutes les enquêtes qui sont ouvertes dans le cadre d
Affaire Elève gendarme : Un conducteur de Taxi-moto, témoin de la scène, détaille les faits

Affaire Elève gendarme : Un conducteur de Taxi-moto, témoin de la scène, détaille les faits

faits divers
On en sait désormais un peu plus sur les circonstances dans lesquelles Bignang K, l’élève gendarme qui, dans sa folie meurtrière, a abattu son supérieur et une femme avec des blessés au quartier Tokoin-Doumasséssé dans la nuit du jeudi dernier. Un conducteur de taxi-moto qui remorquait le supérieur du jeune gendarme que ce dernier finira par abattre, revient sur les faits. <span "="">« J’ai amené une jeune fille aux environs d’une heure du matin près du marché d’Adewui. Lorsque je suis arrivé à BIA Togo à Ramco, un homme en tenue civile m’a fait appel. Il m’a demandé si j’ai vu un soldat en venant. Je lui ai répondu par la négative. Il m’a alors demandé de le remorquer pour chercher le soldat. Nous sommes arrivés à Uniprix, mais nous n’avons trouvé personne. Il m’a encore demandé
Drame d’Adéwui: l’élève gendarme souffre d’une instabilité psychique brutale.

Drame d’Adéwui: l’élève gendarme souffre d’une instabilité psychique brutale.

faits divers, LA UNE
Le gendarme à l'origine du drame survenu hier jeudi au quartier Adéwui, souffre d'une instabilité psychique brutale. C'est ce qu'indique un communiqué du ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Yark Damehame, rendu public hier dans la soirée. Celui qui a causé la mort de deux (02) personnes et fait plusieurs blessées ne possédait visiblement pas toutes ses facultés mentales. Selon le ministre Yark Damehame, l'auteur du drame n'avait aucun antécédent psychique ou psychologique connu de sa hiérarchie. « Toutefois, les premiers éléments du diagnostic médical effectué sur ce gendarme révèlent une personnalité sous l’emprise d’une instabilité psychique brutale. Il fait actuellement objet d’une mesure d’isolement et de suivi médical " a indiqué le ministre.  
Une folie meurtrière d’un élève gendarme ce jeudi à Adéwui.

Une folie meurtrière d’un élève gendarme ce jeudi à Adéwui.

faits divers, LA UNE
Un élève gendarme a tué tôt ce jeudi, 11 avril 2019, trois personnes dans le quartier Adéwui à Lomé, selon les informations de nos confrères du site Togoweb.  La scène s’est déroulée tôt ce jeudi vers 1h du matin au quartier Tokoin Doumasséssé communément appelé « quartier Adéwui » à Lomé. Selon les faits rapportés par un témoin, un élève gendarme en garde à la BIA a ouvert le feu sur son chef de poste puis sur deux dames dans un fast-food non loin de l’Ambassade du Sénégal. La voiture endommagée par l'élève gendarme L’élève gendarme meurtrier s’est ensuite dirigé vers le carrefour 3K où il a tiré plusieurs fois en l’air et cassé les vitres d’une voiture à l’aide de la crosse de son arme avant d’être maitrisé par des militaires aidés par les riverains. Pour l’heure, difficile
Plusieurs morts dans un accident de route à Wahala.

Plusieurs morts dans un accident de route à Wahala.

faits divers, LA UNE
La route a encore fait de nombreuses victimes à travers un nouveau drame. Neuf personnes au total ont trouvé la mort hier jeudi dans un accident à Wahala dans la région des Plateaux. Un camion en provenance d'Adjengré (centre-Togo) a percuté un taxi qui venait dans le sens inverse. Les causes de l'incident ne sont pas encore connues. Les témoins évoquent un dépassement hasardeux. La prudence est de mise.    
Un incendie à la FASEG de l’Université de Lomé ce lundi matin.

Un incendie à la FASEG de l’Université de Lomé ce lundi matin.

faits divers
Un incendie a ravagé tôt ce lundi 18 mars 2019, le bâtiment du décanat de la Faculté des Sciences Économiques et de Gestion(FASEG) de l'Université de Lomé. C'est aux environs de 07 heures que le feu se serait déclaré. Deux salles du bâtiment ont été endommagées. "Ça sentait du cramé avec de la fumée qui sortait des fenêtres du bâtiment.C'est ce qui a sonné la mobilisation générale" a déclaré un témoin. Le feu a été vite maîtrisé avec le concours des services de l'Université. L'origine de cet incident n'est pour l'heure pas encore connue et aucun bilan n'est actuellement disponible. Nous y reviendrons. La rédaction.
Togo : Un supposé « fou » à l’origine d’une mort macabre à Tokpli (Yoto).

Togo : Un supposé « fou » à l’origine d’une mort macabre à Tokpli (Yoto).

faits divers, LA UNE
Un corps partiellement décapité et éventré a été retrouvé tôt hier jeudi à Akladjénou dans le canton de Tokpli dans la préfecture de Yoto. C'est la semaine dernière que cet acte crapuleux a été commis. La victime est un élève en classe de 4è. L'oncle maternel de la victime serait l'auteur du crime. Il a été arrêté à Masséda dans la préfecture du Bas-mono. Ses motivations ne sont pas encore connues mais les habitants de la localité soupçonnent un crime rituel. Selon Yao Alibi, le préfet de Yoto, le meurtrier  "ne posséderait pas toutes ses facultés mentales". Bizarre. Le procureur a été saisi de l'affaire. L'établissement de la vérité s'impose. La rédaction.
4 fidèles meurent dans l’effondrement du mur d’une église éveillée

4 fidèles meurent dans l’effondrement du mur d’une église éveillée

faits divers
Il s’appelle prophète Da Silveira. Son église, « Ministère international sauvons l’humanité » (MISH), a été le théâtre d’un drame mercredi dernier à Légbassito, banlieue Nord-Ouest de la Ville de Lomé, à la suite d’une grande pluie. Ce prophète, « faiseur de beaucoup de miracles » selon les témoignages, n’a pu voir venir le drame qui a frappé l’église. Quatre (04) personnes dont 3 femmes et un homme décédés, et plusieurs blessés graves, c’est le bilan de l’effondrement d’une partie du mur de l’église, pendant que les fidèles étaient en séance de prière. Il était prévu des miracles ce soir-là. « Il avait promis distribuer de l’argent, c’est pourquoi les gens sont venus nombreux aujourd’hui », a confié un fidèle, parlant du prophète. « C’est un miracle à l’envers. Le mur est pourtan
Togo: triste nouvelle pour le sélectionneur adjoint Jean Paul Abalo Dosseh.

Togo: triste nouvelle pour le sélectionneur adjoint Jean Paul Abalo Dosseh.

faits divers
Une triste nouvelle vient de s'abattre sur le sélectionneur adjoint des éperviers du Togo, Jean Paul Abalo Dosseh. L'adjoint de Claude Leroy a perdu sa femme dans la nuit de ce mardi 05 mars alors qu'elle était sur le point de donner naissance à un enfant. L'information vient de nos confrères de Togolivesports.com. Le couple est ensemble depuis le 19 juillet 2014, jour de leur mariage. Nos condoléances aux familles endeuillées. La rédaction.
TVT: Alfred KOLANI n’est plus.

TVT: Alfred KOLANI n’est plus.

faits divers, LA UNE
Le monde sportif togolais et en particulier la Télévision Togolaise sont en deuil. Alfred Kolani, le responsable du département sportif à la télévision nationale est décédé ce lundi,11 février 2019 aux environs de 20h 30 au CHU Sylvanus Olympio de Lomé. Celui qui est surnommé "Doyen" serait décédé des suites d'une complication d'un traitement chirurgical reçu la semaine dernière dans ce centre hospitalier. Nous y reviendrons. La rédaction.