SECURITE

Un nouveau braquage ce mercredi 08 mai à Tokoin

Un nouveau braquage ce mercredi 08 mai à Tokoin

LA UNE, SECURITE
On dénombre encore un nouveau braquage ce mercredi 08 mai  dans la ville de Lomé. Le coup s'est produit cette fois-ci dans le quartier de Tokoin Soted. Rien a changé quant au mode opératoire. Les malfaiteurs ont tiré en l'air et ont semé une panique générale avant de prendre le butin et s'en fuir par la suite. " Ils étaient armés. Une fois arrivés au niveau de la victime, ils l'ont giflé avant d'ouvrir le feu" a déclaré un témoin de la scène. Aucune perte en vies humaines n'est à déplorer mais les malfaiteurs auraient emporté une somme de 15 millions de Fcfa. Cette situation d'insécurité devient de plus en plus intenable surtout dans la ville de Lomé. Les forces de l'ordre et de sécurité doivent réagir. La vigilance est de mise.
Togo: Braquage à Amoutiévé, des millions de Fcfa emportés.

Togo: Braquage à Amoutiévé, des millions de Fcfa emportés.

LA UNE, SECURITE
Un braquage s'est produit ce mercredi 06 mars 2019 au quartier d'Amoutiévé à Lomé. Les malfaiteurs ont emporté selon les témoins de l'incident 400 millions de Fcfa. La victime aurait effectué une opération bancaire à l'agence Ecobank  du Grand marché et se dirigeait vers l'aéroport de Lomé. Mais arrivé au quartier Amoutiévé, sa voiture a été stoppée par des individus armés qui  ont procédé à leur coup. Pas de perte en vies humaines. Plusieurs zones d'ombre restent à élucider sur cet énième incident qui se multiplie au Togo. Comment un individu peut-il circuler avec une telle somme d'argent? Nous y reviendrons.
Togo:Une Agence Nationale de Cyber-Sécurité créée.

Togo:Une Agence Nationale de Cyber-Sécurité créée.

SECURITE
C'est l'une des principales décisions qui sont sorties du conseil des ministres d'hier 13 février 2019. La création d'une agence nationale de cyber-sécurité. Réuni hier en conseil des ministres délocalisé sur la ville de Tabligbo, le gouvernement a adopté un décret portant  attributions, organisation et fonctionnement de l’Agence nationale de la cyber-sécurité. Pour le gouvernement: "La mise en œuvre de la stratégie nationale de développement des TIC entreprise par le Gouvernement, doit être accompagnée d’une réforme du cadre juridique et surtout institutionnel en vue d’assurer un renforcement de la sécurité et de la confiance dans le domaine du numérique". C'est dans cette optique qu'il faut aussi comprendre le vote par l'Assemblée Nationale de la loi n° 2018-026 du 7 décembre 20
Togo/Le gouvernement annonce la création de tribunaux militaires.

Togo/Le gouvernement annonce la création de tribunaux militaires.

SECURITE
Les enquêtes et sanctions internes ne suffiront plus dans le cadre des bavures commises par les forces de l'ordre et de sécurité et de défense au Togo.Le gouvernement togolais veut aller plus loin par la création des  tribunaux militaires pour connaitre ds faits et actes commis ou subis par des gendarmes, policiers et militaires dans l'exercice de leurs fonctions. C'est ce que le Premier Ministre Selom Klassou a promis lors de sa Déclaration de Politique Générale le 25 janvier dernier à l'Assemblée Nationale.Ce projet fait partie intégrante du Plan National de Développement (PND) qui rassemble les orientations politiques du gouvernement togolais. Même les agents pénitentiaires répondront de leurs actes devant cette juridiction."Les fonctionnaires de l’administration pénitentiaire qui se
Togo/Remise d’épaulettes à plus de 250 nouveaux policiers.

Togo/Remise d’épaulettes à plus de 250 nouveaux policiers.

SECURITE
Ils sont au nombre de 255 à rentrer officiellement dans le rang de la Police Nationale Togolaise. La cérémonie de remise d'épaulettes s'est déroulée hier mardi 29 janvier 2019 à l'Ecole Nationale De Police de Davié et a été présidée par le ministre en charge de la Sécurité et de la Promotion Civile,le Général Yark Damehane. C'est au total 108 commissaires de police et 147 Officiers de police, issus de la promotion "Général Gnassingbé Eyadema" qui se sont vus remettre leurs épaulettes par le ministre, constatant ainsi leur entrée dans la grande famille de la Police Nationale Togolaise à l'issue d'une formation pluridisciplinaire de deux ans.Ils forment la première promotion sortie de la toute nouvelle Ecole Nationale de Police de Davié créée le 08 décembre 2016 par l'Etat togolais avec l
Dapaong/entre Dr Kampatib et le ministre Yark: qui dit vrai?

Dapaong/entre Dr Kampatib et le ministre Yark: qui dit vrai?

SECURITE
La ville de Dapaong située à 650 km au nord de Lomé a connu des échauffourées mercredi et jeudi entre les forces de l'ordre et de sécurité et les populations notamment les conducteurs de taxi motos. A l'origine, la mort d'un taxi moto causée à la suite d'une course poursuite qu'il aurait eu avec les forces de l'ordre et de sécurité et qui l'aurait entraîné dans un caniveau. Il y a t-il eu de mort? Combien de personnes sont blessées? Nous vous proposons  de suivre les versions de Dr Kampatib François, ancien député du parti ADDI de Dapaong et du ministre de la sécurité  Yark Damehame. La rédaction.Video/icilome.
Canton de Sagbado: Démarrage des travaux de trois chantiers de construction et de réaménagement de voies

Canton de Sagbado: Démarrage des travaux de trois chantiers de construction et de réaménagement de voies

LA UNE, SECURITE, SOCIETE
Le président de la délégation spéciale de la préfecture du Golfe, Kossi Aboka a officiellement donné le coup d'envoi des travaux de construction et d'aménagement de trois voies dans le canton d'Aflao-Sagbado à Lomé. La cérémonie de pose de première pierre a eu lieu lundi 3 décembre 2018 dans ce canton, en présence du préfet du Golfe, Komla Agbotsé ainsi que de plusieurs autorités locales, traditionnelles et des populations bénéficiaires. Au total, 45 millions de francs CFA ont été débloqués pour la réalisation en un mois de ces infrastructures qui étaient devenues impraticables. La première voie va de Legbanou à Logeté, la seconde part de Segbé à Aflao-Akatodoemé et la troisième débute à partir d’Akatoviepé pour relier la frontière Togo-Ghana. Chacune de ces pistes est longue de un (
Installation de la CIMAF dans les préfectures de VO et Yoto : Le député Jean Kissi annonce un sit-in de deux jours des propriétaires terriens devant le ministère des Mines

Installation de la CIMAF dans les préfectures de VO et Yoto : Le député Jean Kissi annonce un sit-in de deux jours des propriétaires terriens devant le ministère des Mines

LA UNE, SECURITE
La société de droit marocain dénommée Ciment d’Afrique (CIMAF) envisage de s’installer au Togo, plus précisément à Tabligbo dans la préfecture de Yoto (80 km au sud-est de Lomé) et à Dagbati dans la préfecture de VO (70 km au sud-est de Lomé). L’installation de cette nouvelle cimenterie au Togo s’inscrit à la fois dans la stratégie d’expansion de la CIMAF, mais aussi dans la volonté des autorités marocaines de développer un partenariat sud-sud avec les autres pays du continent, annonçait le 4 septembre 2016, le site republicoftogo.com. Deux ans après cette annonce, les travaux pour l’installation de cette société ont du mal à démarrer. Ils sont en butte à d’importantes difficultés essentiellement liées au traitement que la société entend accorder aux autochtones et propriétaires terr
La femme de Joseph EZA,membre de NUBUEKE incarcéré parle.

La femme de Joseph EZA,membre de NUBUEKE incarcéré parle.

SECURITE
Joseph Eza, informaticien de haut niveau, cadre de banque et Vice- président de l’association Nubueké, croupît en prison depuis maintenant 12 mois. Sa femme, Anne Eza, longtemps restée en retrait des médias, a décidé de manifester son désarroi et son ras-le-bol dans une tribune. Elle y raconte les circonstances de l’arrestation de son mari, et son calvaire quotidien avec ses enfants... Elle en a marre de mentir à ses enfants . «Avez-vous déjà eu le courage de regarder un enfant, votre enfant, droit dans les yeux et lui mentir ? C’est mon quotidien. Joseph Eza n’est pas un malfaiteur. Ce jour-là, il devait voyager. Pour une mission. Pour nos enfants, il est parti. Sans dire au-revoir. Et ils lui en veulent pour ça. Mais ce que Fafa (7ans) et Kévin (5ans) ne savent pas, c’est que leur
Braquage au supermarché de la station T-OIL de Bè.

Braquage au supermarché de la station T-OIL de Bè.

SECURITE
Lundi soir, le supermarché de la station T-Oil près du marché de Bè sur l’avenue Agustino de Souza, a été le théâtre d’un braquage. Selon les témoins rencontrés sur les lieux quelques instants après le passage des malfrats, ces individus armés ont fait irruption dans le supermarché de la station d’essence et fait usage de leurs armes, blessant certains clients et employés. Une fois leur besogne accomplie, dans leur fuite, ils se seraient déchargés sur un autre individu qu’ils auraient blessé, avant de s’évaporer dans la nature. Certains témoins de la scène indiquent que ce dernier serait grièvement blessé. Selon certaines sources, les braqueurs n’ont pu dérober de l’argent avant de prendre la fuite. Notons que les agents de la Gendarmerie et ceux de l’USIG sont intervenus tardi