25.5 C
Lomé
dimanche, juillet 14, 2024

Conseil des Ministres : Adoption de Sept Projets de Décret et Deux Communications Clés

Du même auteur

Le gouvernement togolais poursuit activement son engagement envers la mise en place de l’Assurance Maladie Universelle (AMU) dans le pays. Lors du conseil des ministres tenu le mercredi 11 octobre, présidé par le chef de l’État, Faure Essozimna Gnassingbé, plusieurs avancées significatives ont été enregistrées pour accélérer le processus d’opérationnalisation de l’AMU, prévue pour le 1er janvier 2024.

Sept projets de décret ont été adoptés lors de cette réunion cruciale. Ces décrets couvrent divers aspects de l’AMU, allant de la gestion du mécanisme lui-même aux modalités d’affiliation aux régimes d’assistance médicale (RAM) et d’assistance maladie obligatoire (RAMO). Les autres textes détaillent les modalités du contrôle médical de l’AMU, le cadre juridique des relations entre les organismes de gestion et les prestataires de soins, l’organisation des commissions de recours gracieux, ainsi que les valeurs et les nomenclatures des actes et produits pharmaceutiques couverts par l’AMU.

L’objectif clé de ces décrets est d’accélérer la mise en œuvre du processus de l’AMU au Togo. Cette réforme majeure vise à garantir que tous les citoyens togolais aient accès à des soins de santé de qualité, quel que soit leur statut social ou leur situation financière. La date butoir pour l’opérationnalisation de l’AMU est désormais fixée au 1er janvier 2024.

Outre ces avancées majeures dans le domaine de la santé, deux communications ont également été présentées lors du conseil des ministres. La première a porté sur l’élaboration d’une nouvelle politique nationale des loisirs, visant à promouvoir des activités récréatives et culturelles au sein de la société togolaise. La deuxième communication a abordé les réformes envisagées dans les secteurs des hydrocarbures et des mines, soulignant l’engagement continu du gouvernement envers la gestion efficace des ressources naturelles du pays.

Enfin, un compte-rendu a été présenté concernant l’organisation de la Semaine africaine de la microfinance qui se tiendra à Lomé du 16 au 20 octobre. Cet événement majeur réunira des experts nationaux et internationaux pour discuter des défis et des opportunités liés à la microfinance en Afrique.

En résumé, le Togo progresse rapidement vers la réalisation de l’Assurance Maladie Universelle, démontrant son engagement à améliorer l’accès aux soins de santé pour tous ses citoyens. Ces développements récents illustrent également l’importance de la diversification économique dans les secteurs des loisirs, des hydrocarbures et des mines, ainsi que la volonté du pays d’encourager la microfinance pour soutenir le développement économique et social. Le futur semble prometteur pour le Togo et ses citoyens.

- Publicité -spot_img

De la même catégorie

Dernier article

Translate »