Flambée de cas, le couvre feu de retour dans la ville de Sokodé

0
108

La pandémie repart en hausse au Togo, après un petit temps d’accalmie. Le constat a été fait depuis la célébration de la fête de Tabaski. Les autorités togolaises doivent agir autrement pour limiter les dégâts. En conséquence, la ville de Sokodé et certaines proches sont de nouveau bouclées avec imposition du couvre feu.

Ces dernières semaines, le virus fait rage dans tout le pays, particulièrement dans la zone de Sokodé, région centrale, ou le canton de Soudou est déclaré foyer de contamination. Le gouvernement conscient du danger a décidé de boucler la ville et ce à partir du mardi 25 août 2020. Sont donc concernées la préfecture de Tchaoudjo qui a pour chef lieu Sokodé, Tchamba et Sotouboua, les deux autres préfectures environnantes.

Un couvre feu sera observé dans ces zones citées de 21 heures la nuit à 5 heures du matin et ce jusqu’à nouvelle ordre. Autrement dit jusqu’à diminution considérable des cas de contamination. Des mesures pour enrayer le mal et aussi rappeler la population la nécessite de respecter les gestes barrières notamment le port de masque, lavage régulier des mains au savon et à l’eau, usage du gel hydro-alcoolique, tousser ou éternuer dans le coude, etc.

Rappelons que la ville de Sokodé à elle seule compte 160 cas confirmés de covid-19 et trois morts, d’où l’inquiétude des autorités.