Grève dans les universités publiques : Dodji Kokoroko met en garde les enseignants

0
65
Grève dans les universités publiques : Dodji Kokoroko met en garde les enseignants
Prof Dodji Kokoroko

Suite aux informations de diffamation véhiculées sur les plateformes des enseignants du supérieur, le président de l’université Dodji Kokoroko et le ministre le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la recherche Majesté Ihou Watéba ont échangé ce jeudi avec les enseignants des universités publiques sur l’évolution du salaire des Enseignants du supérieur. L’occasion a permis de présenter les avancées salariales des Enseignants depuis 2011, et d’autre part, d’analyser la situation qui prévaut dans les Universités publiques du Togo.
De 2011 jusqu’aujourd’hui le salaire de base d’un Enseignant titulaire de l’Université de Lomé, a connu une augmentation de 254,07%, soit 448.500 FCFA .


En ce qui concerne les primes, l’on assiste à une augmentation de 99, 33%. Et de façon globale, le salaire d’un enseignant titulaire a connu sur l’intervalle, une augmentation de 191,95%. Ce qui témoigne des efforts consentis sur l’amélioration des salaires.


 » La rencontre avec les dirigeants et les acteurs universitaires s’imposait comme une nécessité pour expliquer aux uns et aux autres, la situation salariale du corps enseignant des deux (2) universités du Togo » a déclaré Ihou Watéba
Selon le Président, certains Directeurs et Doyens de faculté se rendent complices des mouvements sur le campus universitaire de Lomé. Une situation qui ne saurait pas être tolérée.


Par ailleurs, le président de l’université prévient les Enseignants qui s’apprêtent à observer des cessations d’activité à la rentrée académique prochaine, le Président de l’Université demande aux Responsables des départements à lui faire parvenir dans les brefs délais, la liste de ces Enseignants au moment venu pour des dispositions à prendre.