25.5 C
Lomé
dimanche, juillet 14, 2024

La HAAC rétablit les accréditations pour la presse étrangère au Togo

Du même auteur

La suspension de l’accréditation des organes de presse étrangers pour la couverture de l’actualité et des manifestations au Togo est levée à compter du 26 juin prochain. Cette décision, annoncée le 20 juin par la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC), marque un tournant significatif pour les médias internationaux. En effet, les organes de presse étrangers pourront de nouveau obtenir une accréditation pour la couverture de l’actualité et des manifestations, facilitant ainsi le travail des journalistes et techniciens des médias.

Selon le communiqué de la HAAC, « la demande d’accréditation doit être soumise au président de la HAAC au moins 15 jours avant le début de l’événement, sauf en cas d’urgence. » Cette directive vise à garantir une organisation optimale et à permettre une couverture médiatique précise et efficace des événements. Pour bénéficier de cette accréditation, l’organe de presse doit désigner un journaliste professionnel ou un technicien des médias en qualité d’envoyé spécial.

Il est à noter que cette accréditation n’exempte pas le bénéficiaire de l’obligation d’obtenir une autorisation d’accès à la manifestation, délivrée par l’organisateur. Cette double exigence renforce le cadre réglementaire autour de la couverture médiatique des événements au Togo.

La suspension, qui avait été mise en place en avril dernier, était intervenue dans un contexte électoral complexe. Les élections législatives et régionales avaient entraîné une série d’observations et de critiques, notamment en lien avec les manquements dans la couverture de l’actualité politique par certains médias internationaux, tels que la chaîne Africa XXI, RFI et France 24.

- Publicité -spot_img

De la même catégorie

Dernier article

Translate »