Le Mouvement « Sauvons le Corps du Christ » pour une Eglise plus organisée au Togo

0
98

Le corps de Christ au Togo souffre énormément sur plusieurs plans, les positions séparatistes font qu’on assiste à une multiplication des temples appelés église sans leadership digne de foie. Le Mouvement « Sauvons le Corps du Christ », qui a procédé le mardi 11 août 2020, à une présentation de ce qui sera ses activités sur le terrain dans les prochains jours. Le but est d’œuvrer afin que les Églises au Togo soient à l’image du Christ.

« l’Église au Togo est minée par trois (3) grands maux. Le premier, c’est la corruption du tissu pastoral. Et sur ce plan, il va falloir trouver une solution. Le deuxième (2ème) point, c’est que l’Église est maintenue depuis presque huit (8) ans dans l’illégalité à cause de l’interdiction de délivrance de récépissé. Nous voulons inviter le gouvernement à éventuellement rentrer en discussion avec les acteurs religieux, pour que des solutions soient trouvées à ce problème,…. Notre troisième (3ème) point, c’est la gestion de la crise du Covid-19, qui a donné un grand coup à l’Église», a indiqué Marcel Kokou Agbogan, Coordonnateur du Mouvement « Sauvons le Corps du Christ ».

Un axe pertinent, c’est la corruption du tissu pastoral, ce mal gagne peu à peu l’espace religieux togolais. Les fidèles désabusés, continuent de végéter dans la pauvreté, au même moment le pasteur jouit paisiblement d’une vie luxueuse. Jésus Christ a donné sa vie pour les siennes, mais curieusement, aujourd’hui ceux qui se disent imiter Jésus s’enrichissent au dépens des fidèles, dommages.

Rappelons que le Mouvement « Sauvons le Corps du Christ » ne vient remplacer les associations et fédérations déjà sur le terrain, mais plutôt vient les aider à aboutir à des résultats beaucoup plus concrets et aussi faire en sorte que l’Eglise s’implique plus d’une manière ou d’une autre dans le développement local.