Malaise au sein du parti Les Démocrates : Gerard Akoumey sur le départ

Malaise au sein du parti Les Démocrates : Gerard Akoumey sur le départ

POLITIQUE

Le porte-parole du parti ‘LES DEMOCRATES’ Gérald Akoumey se dit mal à l’aise de côtoyer des gens de mauvaises foi. Et pour cela, le collaborateur de Nicodème Habia entend rendre son tablier, selon les informations recueillis auprès des proches de ce dernier.

Gérard Akoumey, qu’on ne présente plus, se dit victime des actes de certains membres de son parti, guidés par l’intérêt personnel et l’envie de tronquer les idéaux de cette formation politique pour des propositions mirobolantes que leur fait le parti au pouvoir.

Côtoyer ces personnes de « mauvaise foi », prêtes à lui ôter la vie, se révèle un calvaire pour le porte-parole de Les Démocrates qui n’a d’autre option que de démissionner. Ce qu’in compte d’ailleurs faire dans les prochaines jours.

Même si l’acteur politique ne compte plus faire route avec ces gens, il soutient quand même continuer son engagement dans la lutte pour la démocratie au Togo car, dit-il, « on ne doit plus commettre les mêmes erreurs en 2020 ».

« On ne doit plus commettre les mêmes erreurs en 2020, le vol d’un quart de voix ne sera pas toléré, il est temps d’agir pour redonner au peuple togolais sa dignité et ce combat il faut que les gens le comprenne, n’est dirigé contre personne ; le Togo mérite de connaitre enfin le soleil », a-t-il soutenu.

Par ailleurs, Les mêmes sources rapportent que Gérald Akoumey serait actuellement souffrant, ce qui expliquerait son absence de la scène politique ces derniers jours.

Il est à noter que cette décision de ce responsable du parti intervient alors même que son président est à l’extérieur, plus précisément aux USA pour des soins après une grève sèche de deux semaines pour exiger la libérations des citoyens togolais détenus arbitrairement dans les prisons civiles du Togo.

Rappelons également que le parti des « Démocrates » a été récemment secoué par un conflit d’intérêt entre ses responsables, mais les choses étaient rentrées dans l’ordre.

Icilome

Laisser un commentaire