Affaire politique : « un contrat a été signé entre Atchadam et le pouvoir…»

0
480

Ouro Djikpa Tchatikpi, ancien bras droit de Tikpi Atchadam, brise enfin le silence sur les réelles causes de son éviction du Parti National Panafricain (PNP). Dans une note publiée sur les réseaux sociaux, l’ex-conseiller du président de PNP fait également des révélations sur son ancien leader qui aurait signé un contrat avec le pouvoir Togolais.

« J’ai été évincé du PNP parce qu’Atchadam commençait par sentir que les militants sont fatigués de sa fuite et qu’ils me font plutôt confiance », a lâché Ouro Djikpa.
« Atchadam a enfoncé Jean-Pierre Fabre et les autres puis il a abandonné la barque au beau milieu de la mer » pour se retrouver en Guinée là où « il a été rattaché à une filière internationale de Bolloré où il travaille actuellement », poursuit Djika.

Avant de révéler qu’un « contrat a été signé entre Atchadam et le pouvoir pour permettre à Faure de briguer un nouveau mandat sans problème avec un salaire pour l’Imam Assan Môla de Sokodé ».

A en croire Ouro Djikpa, depuis que le natif de Kparatao a fui le pays pour aller se réfugier en Guinée où il vit actuellement, il a perdu la confiance de tous ses militants, y compris ceux de la diaspora. Et c’est parce qu’il craignait qu’on lui ravit la vedette qu’il a décidé d’écarter son acolyte. Par ailleurs Djikpa revenant sur sa libération du prison, il affirme posséder une nationalité allemande et que son acquittement a été possible grâce à la pression de Berlin.

Alors tout porte à croire que l’acteur principal des mouvements politiques de 2017 « a reculé pour mieux sauter ». Mais très passionné des réseaux sociaux, Tikpi Atchadam dans les jours à venir, pourrait répondre à son ancien compagnon de bataille.