Agoè-Assiyéyé : Un trou au milieu de la route fait des victimes

Agoè-Assiyéyé : Un trou au milieu de la route fait des victimes

faits divers

De nombreuses personnes ont déjà été victimes de ce grand trou (un caniveau sans dalle) au milieu de cette voie située à Agoè-Assiyéyé, carrefour bafana-bafana.

La « politique des grands travaux » laisse visiblement des traces qui portent préjudice aux usagers de la route. On accuse les conducteurs de taxi-moto d’être à l’origine de nombreux accidents de la circulation. On semble oublier que plusieurs de ces accidents se produisent également à cause de l’état défectueux de la route ou de ces caniveaux mal faits.

« Je ne roulais pas à vive allure. C’est ce qui m’a sauvé. Mais lorsque je suis tombé dans ce trou, j’ai cru que c’était fini pour moi. Heureusement, je n’ai pas eu de blessure grave, mais ma moto a été complètement méconnaissable », a confié un usager de cette route qui a eu la malchance de passer par-là.

Selon plusieurs témoins, cela fait plusieurs mois que ce trou engloutit des motos et leurs conducteurs. Mais personne ne semble être interpellé. « On ne sait pas ce qu’ils attendent pour venir réparer ça. Chaque jour que Dieu fait, des gens tombent dans ce trou. Ceux qui ont de la chance s’en sortent avec des blessures graves. Ceux qui n’en ont pas, décèdent. Comment on peut laisser ça sur cette voie ? C’est révoltant », s’est énervé un riverain.

Les tentatives des riverains pour mettre une signalisation près de ce tombeau à ciel ouvert sont infructueuses. « Si nous mettons des tronc d’arbre ou autres objets pour avertir les usagers, les véhicules les ramassent. Vous comprenez qu’ils tombent aussi dans le trou. Il faut faire une dalle et le couvrir. C’est la seule solution. Mais ça, nous ne pouvons pas le faire », a indiqué un autre riverain.

Pour le moment, le danger reste permanent. Prudence donc à tous les usagers à niveau de la route à Agoè-Assiyéyé !

Icilomé