Couvre-feu/droits de l’homme : la CNDH appelle la population à signaler les éventuels cas de bavures

0
92

Le couvre-feu instauré par le gouvernement le 20 décembre 2020 dernier qui se déroule de 22 heures à 5 heures dans le Grand Lomé se passe dans les bonnes conditions selon le rapport fait par le colonel Kodjo Amana le dimanche 27 décembre 2020 dernier.


Soucieux du respect des droits de l’homme en ses moments de couvre-feu la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) appelle la population à signaler les éventuels cas de bavures en cette période exceptionnelle.


Selon Mme Napka Polo ,une équipe de la CNDH est déployée sur le Terrain pour surveiller la mise en œuvre de cette mesure de couvre-feu. 

« La sous-commission promotion et protection des droits de l’Homme de la Commission assure la coordination des activités de l’observatoire. Les antennes régionales de la CNDH sont aussi mises à contribution. Elles doivent recenser et transmettre sans délai, à l’observatoire les cas de violation des droits de l’Homme collectés durant cette période d’exception », indique l’institution.