Du neuf à la prison de Lomé

En raison de la vétusté du bâtiment et des branchements anarchiques, les risques d’incendie sont bien réels à la prison de Lomé. Des travaux vont être entrepris pour éviter des accidents.

Une mise à niveau indispensable, explique Idrissou Akibou, le directeur général de l’APR (Administration pénitentiaire et de la réinsertion).

Au-delà du réseau électrique, il sera également procédé à la modernisation d’une partie des cellules et des aires de promenade.

Au Togo comme dans de nombreux pays, la surpopulation carcérale est un problème. Les pouvoirs publics ont lancé un programme de construction de nouvelles prisons.

Republicoftogo

Translate »
WhatsApp chat