Eliminatoire CAN 2019 : La FTF sereine face à la plainte de la Gambie
LA UNE SPORT

Eliminatoire CAN 2019 : La FTF sereine face à la plainte de la Gambie

Temps de lecture: 1 minute

Selon nos confrères de RFI, le Togo risque d’avoir une facture très salée si la Confédération africaine de football (CAF) décide de donner raison à la Gambie qui porte une réserve contre le défenseur togolais James Olufade, soupçonné d’être inéligible pour jouer le match retour entre le Togo et la Gambie le mardi dernier.

Cette réserve n’inquiète guère la Fédération togolaise de football (FTF) qui, tout en reconnaissant que James Olufade a une double nationalité, indique que ce dernier n’a jamais joué pour le Nigeria dont il est originaire. Il est donc éligible pour jouer ce match, à en croire les responsables de football au Togo.

Pour la FTF, James Olufade est tout autant légitime que ce joueur gambien qui, lui aussi, a une nationalité anglaise, mais qui a joué contre les Eperviers du Togo. Et pour tout cela, les premiers responsables de la FTF se disent sereins quant à la réserve émise par la Gambie.

« Nous ne nous faisons pas de souci par rapport à cela », a déclaré Augustin Améga, Media Team Officer de la FTF sur les ondes de RFI ce vendredi. La double nationalité, à l’en croire, fait partie aujourd’hui de la carrière des joueurs. Et donc cela ne cause pas de problème, surtout du moment où les joueurs ne se compromettent pas en jouant pour l’une ou l’autre nation.

Le Togo, il faut le rappeler, s’est relancé dans le groupe D en battant mardi dernier la Gambie à Banjul, lors de la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2019 qui se jouera au Cameroun. C’est justement contre ce match que la Gambie porte sa réserve.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *