‘En cas de fraude, il n’y aura pas de cadeau’

Des détournements de fonds auraient eu lieu lors de la préparation du Togo à la  CAN 2013 et 2017. La population s’est en émue. Personne ne dispose des preuves confirmant l’information, ni d’éventuels bénéficiaires.

La Haute Autorité de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées (HAPLUCIA) vient de se saisir de l’affaire.

‘Pour les deux CAN qui ont posé problème, nous avons reçu les rapports d’audit que nous sommes entrain d’examiner. Nous sommes à pied d’œuvre. D’ici trois mois, le public sera situé’, a déclaré Essohaname Yiwoa, le president de cet organe.

Il se veut très ferme : ‘En cas de fraude, il n’y aura pas de cadeau’.

A terme, il pourrait y avoir saisie du procureur de la République et poursuite contre les bénéficiaires présumés.

republicoftogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *