Fabre : « J’accepte la mission…pour reconquérir avec vous la République »

Fabre : « J’accepte la mission…pour reconquérir avec vous la République »

POLITIQUE

Ce n’est plus un secret. Jean-Pierre Fabre est candidat de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) à l’élection présidentielle de l’année prochaine au Togo. Il sera donc le porte-étendard de ce parti pour la conquête du pouvoir en 2020. Une mission que l’intéressé lui-même, à travers sa réponse, vient d’accepter.

« J’accepte d’être le porte-étendard pour bâtir avec vous un Togo réconcilié avec lui-même, un Togo libre, digne et prospère », a déclaré Jean-Pierre Fabre, candidat à l’élection présidentielle de 2020 au Togo.

Déjà, le candidat déclaré étale son projet de société. Et ce sont ses militants et sympathisants qui ont la primeur de cette déclaration de belles intentions. Jean-Pierre Fabre promet un Etat de droit, la démocratie et la bonne gouvernance, bref, réaliser « l’alternance et le vrai changement » que le peuple appelle de tous ses vœux. Une mission qui lui fait promettre la victoire en 2020.

« Je mesure naturellement le poids de la responsabilité qui m’incombe de conduire le peuple togolais à la victoire, au moment où notre pays, ruiné et meurtri par plusieurs décennies d’improvisat

ion, de gabegie et de violation massive des droits humains, attend impatiemment de connaître le changement libérateur et refondateur. Le changement qui permet l’instauration de l’Etat de droit après 60 ans d’indépendance, malgré les efforts et les sacrifices imposés aux populations au nom du développement. Les Togolaises et les Togolais vivent encore en dessous du seuil de la pauvreté », a indiqué Jean-Pierre Fabre.

Il évoque des « projets de politique volontariste de croissance » pour sortir les populations togolaises de cette situation et les amener vers un lendemain meilleur, surtout dans les domaines de la santé, de l’éducation, de l’agriculture et du développement rural.

Ce qui urge aujourd’hui, a-t-il poursuivi, c’est la lutte pour obtenir l’amélioration du cadre électoral dans une unité d’action des forces démocratiques. « Nous devons, en outre dans l’intérêt bien compris de notre cher pays le Togo, œuvrer résolument pour persuader, apaiser et rassurer pour offrir aux uns et aux autres les garanties nécessaires pour créer et entretenir des conditions de sécurité pour tous », a-t-il dit.

Il a ensuite appelé ses militants à poursuivre les efforts aux côtés du parti pour obtenir la victoire finale en 2020.

Icilome