FAT : vingt-trois (23) militaires stagiaires rapatriés

0
152

Bloqués au Maroc en raison de la fermeture des frontières due à la Covid-19, ils sont en tout vingt-trois militaires stagiaires togolais en fin de cycle, à regagner Lomé le 18 août 2020.

Aux termes de leur formation, ces officiers des Forces Armées Togolaises étaient bloqués au Royaume Chérifien depuis quelques mois en raison de la fermeture des frontières et des restrictions de voyages imposées par le Maroc pour lutter contre la pandémie du Covid-19. Ils pu regagner Lomé le 18 août 2020.

Ce rapatriement a été possible grâce aux discussions entre les autorités deux pays. La reconnaissance a été adressée à l’État-major des Forces Armées Royales pour son appui.

Rappelons qu’ en cette période de pandémie les autorités togolaises ont fait de leur mieux afin de rapatrier des centaines de compatriotes bloqués en France, Koweit, Liban, Maroc …..