Le peuple Ivoirien est en deuil depuis hier 8 juillet, suite à la mort du premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Attristé, le Président de la République Faure E. Gnassingbé a rendu hommage à l’illustre disparu sur son compte twitter.

« J’ai appris avec une immense tristesse le décès de M. Amadou Gon Coulibaly, Premier Ministre, chef du Gouvernement de Côte d’Ivoire, un homme d’Etat et un ami du Togo. Puisse-t-il reposer en paix ! », a publié le Chef de l’Etat.

Et d’ajouter : « Au nom du peuple togolais et en mon nom propre, je présente les sincères condoléances à sa famille et au peuple frère de Côte d’Ivoire ».

Âgé de 61 ans et candidat au prochain scrutin présidentiel, le chef du gouvernement a succombé suite à une énième crise cardiaque en plein conseil des ministre, 5 jour à peine de son retour de France. La Côte d’Ivoire perd ainsi un digne fils.