Fiocondji, une localité située dans la préfecture des Lacs, vient de bénéficier de nouvelles installations sanitaires qui permettront d’améliorer l’accès aux soins pour ses habitants. En effet, la ministre et Secrétaire Générale de la Présidence de la République, Sandra Johnson, a inauguré en fin de semaine dernière une unité de soins périphériques (USP) dans la région.

Cette réalisation fait partie intégrante du Programme d’appui aux populations vulnérables (PAPV) et a été financée par la Société Autonome de Financement de l’Entretien Routier (SAFER). L’objectif principal de cette initiative est de rapprocher les infrastructures de soins des populations, afin de faciliter leur accès aux services médicaux essentiels.

L’unité de soins périphériques de Fiocondji comprend diverses installations médicales essentielles. Elle dispose de salles de consultation, de soins, d’accouchement et de suites post-natales, ainsi que d’une salle dédiée à la petite chirurgie. De plus, une pharmacie a été mise en place pour répondre aux besoins en médicaments des patients.

Lors de l’inauguration, la ministre Sandra Johnson a également souligné que d’autres formations sanitaires étaient en cours de construction dans la région. Cette annonce démontre l’engagement du gouvernement à améliorer l’accès aux soins de santé dans tout le pays. Les actions déployées dans le cadre du Programme d’appui aux populations vulnérables visent à garantir que chaque citoyen puisse bénéficier de services médicaux de qualité, quelle que soit sa situation géographique.

Les populations de Fiocondji se réjouissent de l’ouverture de cette nouvelle unité de soins périphériques, qui représente un pas important vers l’amélioration de leur bien-être et de leur santé. Grâce à ces nouvelles installations, elles pourront désormais recevoir des soins médicaux de qualité plus facilement, sans avoir à parcourir de longues distances.

Cette initiative témoigne de l’importance accordée par le gouvernement à la santé des citoyens et à la réduction des inégalités en matière d’accès aux soins. En rapprochant les services médicaux des communautés, le gouvernement œuvre activement pour assurer le bien-être de tous les citoyens, quel que soit leur lieu de résidence.

Les habitants de Fiocondji expriment leur gratitude envers la ministre Sandra Johnson, ainsi qu’envers le gouvernement et les institutions impliquées dans la réalisation de ce projet. Ils sont impatients de bénéficier des avantages de ces nouvelles installations sanitaires et espèrent que d’autres initiatives similaires seront mises en œuvre pour améliorer davantage la qualité des soins de santé dans la région et dans tout le pays.