Fonction publique : Une douzaine d’enseignants écope d’une mise à pied d’un mois

0
68
Gilbert Bawara ministre de la fonction publique

Le ministère de la fonction publique sanctionne douze enseignants relevant du ministère des enseignements primaire, secondaire et technique. Ces enseignants ont écopé d’une mise à pied d’un mois privative de rémunération à l’exception des allocations familiales précise une note signée par Gilbert Bawara.

Dans la décision signée du ministre de la fonction publique, il est reproché aux concernés d’avoir diffusé de fausses informations sur les médias et les réseaux sociaux et outragé les autorités en charge des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat en violation des règles d’éthique et de déontologie de la fonction publique.

Bien avant cette décision du ministre de la fonction publique, il y a quelques jours , le ministre Kokoroko avait exigé à 23 enseignants, une lettre d’explication sur des faits qu’ils sont accusés.