32 C
Lomé
samedi, avril 10, 2021

IFAD de Barkoissi: Mme Tomégah-Dogbé constate l’évolution des travaux

Must read

Les travaux de construction de l’IFAD à Barkoissi l’Institut dédié à l’élevage , lancés le 14 mai 2018 par le chef de l’Etat Faure Gnassingbé vont a bon train. Le premier Victoire Tomegah-Dogbé s’est rendu ce vendredi 27 novembre à barkoissi pour constater la bonne avancée des travaux et surtout, la très bonne mobilisation des acteurs et populations.


Les travaux de construction de l’IFAD élevage de Barkoissi sont financés à hauteur de trois milliards sur fonds propres et s’étendent sur 320 ha. C’est le deuxième IFAD après celui d’Élavagnon.

Mme le Premier ministre dans son intervention a mis l’accent sur le fait que le premier enjeu était de créer les conditions pour l’emploi des jeunes en leur offrant une formation. Cette formation doit être connectée à deux choses : nos ambitions économiques et les besoins locaux. Ainsi, l’élevage a été retenu parce que la région des savanes présente un très grand potentiel dans ce domaine. Enfin, elle a souligné le fait que conformément à la feuille de route du gouvernement, cet Institut allait contribuer à la transformation de notre agriculture en une agriculture orientée vers le marché. Il est à noter également que Mme le Premier ministre a insisté sur l’ambition de fournir un campus numérisé et « connecté au monde ».

Dans l’esprit de la gouvernance concertée qui veut qu’on associe les bénéficiaires à tout projet de développement, Mme Victoire T. Dogbé a ensuite échangé avec les populations auxquelles elle a transmis les salutations et les encouragements du Chef de l’État qui porte une attention particulière au programme de construction des dix IFAD prévus en cinq ans. Elle les a ensuite édifiés sur la feuille de route gouvernementale et sur le besoin de se mobiliser pour sa réussite en cultivant la paix et le vivre-ensemble.

« Au niveau du blog administratif et pédagogique, la réalisation est à 40%, la cantine est déjà faite, les logements pour l’encadrement sont déjà prêts, les étables (chèvrerie et bergerie) qui vont servir d’abris aux animaux sont aussi également prêts. Il ne reste en réalité qu’à finir l’internat des apprenants et à terminer le bloc administratif et pédagogique qui est le plus grand ouvrage à terminer. Et dès la rentrée prochaine, nous allons pouvoir commencer les activités au niveau de l’IFAD élevage de Barkoissi. Avec l’implantation de cet IFAD, il y a plein d’atouts pour la jeunesse et pour les éleveurs locaux. Il s’agira de former professionnellement la jeunesse. » a dit le Lt-Col Kpandja Napo, Directeur général de l’IFAD élevage. « Nous avons vu que les travaux avancent très très bien. Nous avons insisté que les travaux s’accélèrent et puissent finir rapidement dans les six mois qui viennent pour qu’on ait la rentrée scolaire en septembre 2021. » , s’est réjouie Mme le Premier ministre.

- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article

Translate »