La dette publique du Togo sous la barre de 70% en fin mars.

0
25

L’annonce vient du ministre de l’économie et des finances, Sani Yaya, la dette publique du Togo est passée en dessous des 70% fin mars de cette année. C’est ce qu’ à indiquer le ministre ce mardi 02 avril 2019 à l’occasion de la revue de la rencontre de fin de mission des services du Fonds monétaire international (FMI) dans le cadre de la quatrième revue de la FEC (Facilité élargie au crédit). En fin 2016, elle était au dessus de 80%.

Cette baisse selon la mission du FMI est le fruit de la volonté des autorités togolaises qui se sont engagées dans cette direction depuis deux ans déjà.

 » L’important effort budgétaire amorcé en 2017 s’est poursuivi jusqu’en septembre 2018″, constate la mission.

Bien qu’il y ait inflexion des résultats vers la fin de l’année, due à des recettes qui  » ont été inférieures aux objectifs et quelques lignes de dépenses qui ont dépassé les prévisions », les réformes budgétaires structurelles et les autres programmes de réforme progressent » selon la même mission.

Un petit bémol à souligner, la légère hausse de la dette extérieure du pays, qui passe de 19,9% du PIB à fin décembre 2017 à 20,5% au même mois en 2018.

La dette intérieure prend le mouvement inverse et passe de 58,8% à 56,7% du PIB dans le même temps.