La route de tous les dangers

Une série noire. En quelques jours, 17 personnes sont mortes sur les routes du Togo et 200 ont été blessées plus ou moins gravement.

Le 6 septembre sur la RN 1 un choc frontal entre un minibus et un camion citerne a fait 3 victimes.

Le lendemain sur la même route, 3 enfants ont été fauchés par une voiture.

Le 8 septembre, une collision entre deux voitures a fait trois morts.

Enfin, le 9 septembre, encore une fois sur la RN1 un semi remorque venant du Burkina Faso a percuté un taxi ; bilan 8 morts, dont un nourrisson, tous occupants du taxi.

La plupart de ces accidents ont pour origine une imprudence des conducteurs ou le mauvais état des véhicules.

Face à ce carnage, ‘Les services de sécurité vont dorénavant intensifier les contrôles dans le but de préserver les vies humaines’ a déclaré Yark Damehame, le ministre de la Sécurité. 

Reste à savoir si ces dispositions seront de nature à freiner l’imprudence des automobilistes.

Republicoftogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

44 − = 40

Translate »
WhatsApp chat