Le Groupe Mixte de Surveillance (GMS) remplace la Force spéciale mixte anti-pandémie (FOSAP)

0
16

Le gouvernement Togolais dans sa mission de poursuivre la bataille contre la pandémie Covid-19 face à la situation actuelle par un décret signé par le président de la république Faure Gnassingbé vient de mettre en place le Groupe Mixte de Surveillance (GMS) anti Covid-19, en remplacement de la Force spéciale mixte anti-pandémie (FOSAP).

Ce changement fait suite à un rapport du ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires, du ministre de la sécurité et de la protection civile et du ministre de la santé, de l’hygiène publique et de l’accès universel aux soins envoyé au président de la république


« Il est créé un groupe mixte de surveillance anti Covid-19 en abrégé GMS anti Covid-19 (…). Le groupe mixte de surveillance anti COVID-19 est chargé de veiller à la sensibilisation et à l’application, sur toute l’étendue du territoire national, des différentes mesures prises par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie du coronavirus », indique le décret décisionnel.

Le GMS anti Covid-19, est placé sous la supervision de la coordination nationale de gestion de la riposte contre la Covid-19. Il est composé des personnels de forces de défense et de sécurité et des personnes issues de la population civile notamment des volontaires.