Pacôme Adjourouvi, porte-parole des 18 députés indépendants qui avaient soutenir la candidature de Faure Gnassingbé, s’est félicité jeudi de la victoire du président sortant.

‘Nos sommes heureux de constater que le peuple togolais nous a donné raison’, a-t-il déclaré.

Ce proche de l’ancien Premier ministre français, Manuel Valls, ne se dit pas hostile, lors des prochaines consultations, à la publication des résultats bureau de vote par bureau de vote.

Mais actuellement, le code électoral ne le prévoit pas.

Tous ceux qui ont cette exigence se mettent du côté de l’illégalité, souligne le vice-président de l’Assemblée nationale.

Republicoftogo