Mort en série dans un lycée à Kpalimé

Mort en série dans un lycée à Kpalimé

faits divers

On se croirait dans une série télévisée. En moins de deux semaines, on compte déjà cinq (5) morts. Dix autres dans un état critique. La scène se passe à Kpalimé, dans le sud-ouest du Togo, au lycée de Kpodzi plus précisément.

Selon les informations, un porte-monnaie magique serait à l’origine de la mort de ces élèves dans des conditions qualifiées de mystérieuse.

Ces élèves, une quinzaine au total, poussés par la cupidité, se seraient attaché les services d’un marabout béninois? alors de passage dans la ville, dans le but d’obtenir de l’argent sans aucun effort. Les faits remonteraient en novembre et décembre 2019. Donc les moments de fête de fin d’année.

Marché conclu, l’argent leur venait par Mobil Money et de façon mystique. Ils auraient reçu quotidiennement cent mille (100.000) francs CFA.

Ces pauvres élèves devraient obligatoirement dépenser la totalité de l’argent le même jour sans qu’ils n’aient donné à personne d’autre. Un part de contrat qu’ils se retrouvent incapables d’honorer.

Aussi, ces élèves doivent faire des sacrifices. Ce qu’ils n’arrivaient pas à faire. Conséquence, ils ont commencé à trépasser un à un. L’un d’entre eux avait eu le courage de raconter leur mésaventure à un prêtre catholique avant de décéder.

Interrogé sur cette affaire qui ressemble plus à un conte, le chef du quartier où se déroule ce drame, a confirmé les faits.

« L’homme ne voit que le gain et non le danger, comme le poisson qui voit l’amorce, non l’hameçon », proverbe mandchou.

Icilomé