Le ministère de la fonction publique, du travail et du dialogue social a récemment annoncé l’ouverture d’un concours de recrutement direct régional pour le compte du ministère de la santé, de l’hygiène publique et de l’accès universel aux soins. Cette initiative a pour objectif de renforcer le personnel de santé dans le pays et permettra de pourvoir un total de 1628 postes.

Les postes disponibles sont répartis entre 170 pour le personnel médical, 1099 pour le personnel paramédical et 359 pour le personnel administratif et d’appui. Ce concours est ouvert aux Togolais des deux sexes âgés de 18 ans au moins et de 40 ans au plus à la date du concours. Les candidats qui sont volontaires ou contractuels des administrations, des services publics ou parapublics et qui ont des expériences antérieures validables pour la retraite, ont une limite d’âge fixée à 45 ans.

Les candidatures pourront être déposées entre le 11 avril et le 12 mai 2023, avant la date du concours qui est fixée au samedi 17 juin 2023. Les épreuves écrites se dérouleront dans les centres d’écrit de Lomé et de Kara.

Il est important de souligner que ce concours vient s’ajouter aux initiatives déjà mises en place en 2021 pour renforcer le personnel de santé. Ces initiatives comprenaient des concours pour l’École Nationale des Auxiliaires Médicaux (ENAM), l’École Nationale des Sages-Femmes (ENSF) et l’Ecole Nationale des Aides Sanitaires (ENAS).

Cette nouvelle initiative est une excellente opportunité pour les Togolais qui souhaitent travailler dans le domaine de la santé et contribuer à améliorer les soins de santé dans le pays. Les autorités encouragent tous les candidats intéressés à se préparer en conséquence pour maximiser leurs chances de réussite.