‘Pas de progrès tangibles’

0
14

La 4e réunion de négociations sur la délimitation de la frontière maritime entre le Ghana et le Togo vient de s’achever à Lomé.

Les participants ont reconnu que les discussions n’ont pas connu de ‘progrès tangibles’, selon un communiqué publié par le HCM (Haut Conseil pour la Mer).

La prochaine étape des pourparlers consistera à l’identification de de la borne frontière terminale, le tracé de la ligne de base, la mise en commun des cartes maritimes, l’identification de la partie contentieuse de la frontière commune.

Cette imprécision sur la délimitation de la frontière maritime est l’héritage direct de la période coloniale et d’un accès à l’indépendance bâclé.

60 ans après, le problème reste patent.