Plusieurs chefs traditionnels reconnus par décret pris en Conseil des ministres

0
25
Plusieurs chefs traditionnels reconnus par décret pris en Conseil des ministres

En Conseil des ministres ce jeudi, Faure Gnassingbé a pris des décrets pour la reconnaissance des chefs traditionnels dans plusieurs préfectures.

DECRETS PRIS EN CONSEIL DES MINISTRES

Au titre du ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales :

1- Décret portant changement de noms de cantons et de chefs-lieux de cantons dans la préfecture d’Agou

Au lieu de : Canton d’Agou-Nyogbo, chef-lieu Nyogbo
Lire et écrire : Canton d’Agou-Nyogbo-Sud, chef-lieu Nyogbo-sud

Au lieu de : Canton d’Agou-Nyogbo-Agbétiko, chef-lieu Nyogbo-Agbétiko
Lire et écrire : Canton d’Agou-Nyogbo-Nord, chef-lieu Nyogbo-nord

2- Décret portant reconnaissance de la désignation par voie élective du chef de canton de :

KANIAMBOUA (préfecture de Sotouboua) : Monsieur TIOU Bèdjèzim

KAZABOUA (préfecture de Sotouboua) : Monsieur LANTO Akaba-Abalo

SALIGBE (préfecture de Moyen-Mono) : Madame DETCHENI Adjo épouse LECOURT

3- Décret portant reconnaissance de la désignation par voie coutumière du chef de canton de :

FIATA (préfecture des Lacs) : Monsieur ANENOU Amah Fafanéva Augustin

GBLAINVIE (préfecture du Zio) : Monsieur TOULASSI Komi Dodji

KALANGA (préfecture de Bassar) : Monsieur GNANDI Natchipou

KOUMONDE (préfecture d’Assoli) : Monsieur AMADOU Rassirou

VEH-N’KOUGNA (préfecture d’Akébou) : Monsieur ANANI Kodjo

YALLA (préfecture d’Akébou) : Monsieur YEWU Kokou Agbéko

Icilome