Présidentielle 2020 : La HAAC peaufine ses textes pour une couverture médiatique équitable

0
11
Présidentielle 2020 : La HAAC peaufine ses textes pour une couverture médiatique équitable

Les membres de la Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de la communication (HAAC) animent depuis lundi à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lom), leur « session spéciale » en vue d’adopter les textes devant réglementer la couverture médiatique de la présidentielle de 2020.

Durant les cinq jours que vont durer les travaux de cette session spéciale, le président de la HAAC, Télou Pitalounani et son équipe comptent rédiger des textes devant servir de code de bonne conduite des hommes des médias en ces périodes électorales.

Ils entendent fixer un arrêté relatif à l’accès équitable de tous les candidats aux médias officiels (TVT, Radio Lomé, Radio Kara, Togo presse et ATOP). Il sera question de déterminer les temps d’antenne et la surface rédactionnelle auxquels aura droit chaque candidat. Il sera également question de rédiger une décision relative à l’accès équilibrée de tous les candidats aux médias privés.

« Les textes devant régir l’élection présidentielle prochaine doivent permettre d’aboutir à un scrutin transparent, équitable et démocratique. Ces textes réglementaires que nous allons adopter, comportent des innovations, notamment l’organisation d’un débat entre les candidats ou leurs représentants pour présenter aux électeurs leurs programmes de société », a précisé le président de la HAAC dans son discours d’ouverture des travaux.

A en croire les responsables de la HAAC, les médias confessionnels sont exclus de la couverture médiatique de la campagne électorale. Les médias commerciaux, quant eux, sont d’office autorisés. Il y a certaines radios communautaires qui seront également désignées pour couvrir cette élection.

Durant les travaux, les membres de la HAAC vont examiner aussi les dossiers de demande déclarations de parutions nationales, de délivrance et de renouvellement de la carte de presse.

Icilomé