Quoi retenir du premier Mercredi de l’entrepreneur 2019 de l’ANPGF.

0
9

Le 09 novembre dernier,l’Assemblée Nationale a adopté deux lois en matière économique .La première portant Code général des impôts et la seconde instituant le livre des procédures fiscales.

A fin d’éclairer et d’outiller les acteurs économiques sur les nouvelles dispositions en matière fiscale et les opportunités qu’elles présentent pour les entreprises, l’ANPGF a organisé son habituel rendez-vous du Mercredi de l’entrepreneur ce 09 janvier 2019 à la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo .Le thème de cette première de l’année 2019 était: « Le nouveau dispositif fiscal en vigueur au Togo à partir du 1er janvier 2019: niches d’opportunités en faveur des entrepreneurs »

Intervenant en tant que formateur ,M.Coco de SOUZA ,expert en fiscalité a présenté tous les avantages qu’offrent ces nouvelles lois. Avec lui, retenons que désormais les PME sont exonérées de la Taxe Professionnelle Unique dans une durée de deux ans ,ce qui était d’un an avant .En matière de fiscalité directe, la taxe sur le salaires qui est une taxe assise sur les rémunérations payées aux salariés de 3%est supprimée. Aussi  l’impôt sur les sociétés a été  revu et son taux abaissé à 1%.

Il faut noter aussi une hausse de la taxe sur les boissons en vue de décourager l’alcoolisme .Ces taux passent de 35 à 50%et pour la bière de 15 à 18%.

Les prochains rendez-vous du Mercredi de l’entrepreneur s’orienteront davantage  sur la présentation des multiples avantages que présentent les nouvelles lois aux opérateurs économiques en vue de les aider à mieux gérer leur entreprise pour que les PME et PMI soient le fer de lance de l’économie au Togo à en croire Naka Gnassingbé de SOUZA, Directrice de l’ANPGF.

La rédaction.