Tentative de déstabilisation : l’UFC condamne les conditions d’interpellations des membres de la DMK

0
155
Tentative de déstabilisation : l'UFC condamne les conditions d'interpellations des membres de la DMK
Gilchrist Olympio

Les arrestations de Mme Brigitte Kafui-Adjamagbo Johnson et de Gérard Dodji Yaovi Djossou, tous deux, membres de la Dynamique Mgr Kpodzro (DMK) a provoqué une vague de condamnations et d’indignations au sein de l’opinion publique. Le parti UFC ( l’Union des Forces de Changement ) de Gilchrist Olympio l’un des partis alliés au parti au pouvoir dans un communiqué rendu public ce Lundi condamne les conditions dans lesquelles les interpellations de Brigitte Adjamagbo-Johnson et de Gérard Djossou sont intervenues.


« Le Président national de l’UFC et Chef de file de l’opposition togolaise déplore les conditions de ces interpellations qui ne sont pas de nature à préserver l’apaisement du climat politique en construction avec courage et abnégation depuis plus d’une décennie dans notre pays » indique le communiqué.


Gilchrish Olympio chef de file de l’opposition demande libération des deux responsables de la DMK pour un dénouement définitif des différends nés de la dernière élection présidentielle au Togo.