Togo: Un cadre de la CDPA déclare qu’UNIR n’est rien sans l’armée

LA UNE POLITIQUE

Le Secrétaire national adjoint chargé des affaires politiques de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA) est très remonté contre le parti présidentiel incarné par Faure Gnassingbé.

Pascal Adokou ne comprend pas pourquoi le gouvernement togolais modifie les itinéraires des manifestations prévues par la Coalition des 14 partis de l’opposition les 25, 26 et 28 avril prochains.

Les membres de l’opposition disent maintenir les parcours initiaux. Ce qui risque de créer des situations déplorables. Selon ce cadre de la CDPA, l’Union pour la République (UNIR) compte toujours sur la force pour s’imposer.

« Si on enlève l’armée, les forces de l’ordre et de sécurité, le régime RPT UNIR n’est rien, c’est du papier, c’est du coton », assène-t-il. Et de rappeler que la Coalition des 14 maintient ses itinéraires préalablement arrêtés.

La dernière répression des manifestants de l’opposition a fait un mort, une centaine de blessés dont des cas graves, selon la Coalition.

A.H.

Source: icilome.com

Laisser un commentaire